Allez, mes vers, allez annoncer la nouvelle (Claude de TRELLON)

Allez, mes vers, allez annoncer la nouvelle,
Allez chanter partout la fin de ma langueur ;
Celle qui dans ses yeux cachait tant de rigueur,
Se montre maintenant aussi douce que belle.

Amants, qui vous moquez de l’amour éternel,
Amants, qui en amour dédaignez la longueur,
Le temps est quelquefois de nos peines vengeur ;
L’amant n’est pas amant s’il n’est ferme et fidèle.

Je veux bâtir un temple à ma fidélité,
Où d’un côté sera peinte la cruauté,
Les travaux, la douleur qu’un amoureux supporte ;

Et de l’autre côté ces vers seront écrits :
Amour m’a fait entrer dedans son paradis ;
Qui ne sera constant, n’heurte point à la porte.

Claude de TRELLON (mort en 1611) est un poète français de la Renaissance.


Nàng thơ hỡi ! xin vì ta hãy nói
Hát lên đi, ta hết khổ đau rồi
Có một dạo nàng thờ ơ lạnh nhạt
Bỗng hôm nay dịu ngọt đẹp xinh cười

Thương những ai mỉa mai tình chung thủy
Nói cuộc tình đâu thể vấn vương hoài
Thắng khổ đau: thời gian liều thuốc quí
Khi đã yêu là yêu mãi lâu dài

Đền Chung Thủy, ta khát khao gầy dựng
Ơn tình nhân ghi khắc phía bên này
Dẫu thương đau thăng trầm nhiều cay đắng

Phía bên kia, thơ ghi nhớ từng ngày
Thiên Đường đó, chờ tình yêu dẫn lối
Kẻ vô tình xin chớ bước qua đây.

Parler avec toi

Anh yêu,

Mon chéri,

 

Có những ngày trong cuộc sống chúng ta

Il y a des jours dans notre vie

Em bé bỏng,

Je suis toute petite,

Mềm mại

Toute souple

Quấn bên anh, xao xuyến ân cần.

T’enroule empressement dans le tien

Có những ngày trong cuộc sống chúng ta

Il y a des jours dans notre vie,

Em cau có, giận la

Je suis pénible, rechigné

Em cằn nhằn anh

Je grogne contre toi

Vì những điều có thể là vô nghĩa!

Sans véritables raisons !

Có những ngày trong cuộc sống chúng ta

Il y a des jours dans notre vie

Em mệt mỏi – trầm uất

Je suis épuisée, dépressive

Chỉ muốn giấu mình trong góc khuất

Envie de me cacher dans un coin

Bỏ mặc anh đánh vật với vui buồn...

T’abandonnant à te battre avec la vie…

Có những ngày trong cuộc sống chúng ta

Il y a des jours dans notre vie

Mình gần gụi bên nhau

On est tout proche l’un contre l’autre

Má em áp vào anh trong giấc ngủ

Ma joue t’appose dans le rêve

Sợi tóc em mềm

Mes cheveux tout doux

Nằm yên lành trên ngực anh say...

Tranquillement sur ta poitrine

Có những ngày trong cuộc sống chúng ta

Il y a des jours dans notre vie

Em cách xa anh

Je suis toute loin de toi

Ngút ngàn tầm mắt

Eloignée des vues

Khi nhớ nhau quay quắt

Quand on pense l’un à l’autre

Em thì thầm tưởng nói chuyện cùng anh!

Je chuchote comme si je te parle !

Những ngày rồi sẽ qua trong cuộc sống chúng ta

Les jours vont passer dans notre vie

Dù em dịu dàng hay em gắt gỏng

Même si je suis toute douce ou grincheuse

Dù em gần anh hay xa xôi vạn dặm

Je suis tout proche ou loin de toi

Trái tim em luôn nồng nàn nóng bỏng

Mon cœur se brule toujours intensément,

Đập nhịp yêu anh khao khát đến cháy lòng

Danse ta valse d’amour assoiffé à se bruler.

Traduit le 06/11/2007

Noces de coton

1 an de mariage : les noces de coton

Coton : Matière végétale faite des filaments soyeux qui entourent les graines du cotonnier.
Noce de coton

Coton est souple mais résistant…
J’attends à notre vrai anniversaire de mariage.
On est gaté, plein de fêtes comme tous les jours, ça se fête pour nous…

La sincère

Veux-tu l’acheter ?
Mon coeur est à vendre
Vuex-tu l’acheter ?
Sans nous disputer

Dieu l’a fait d’aimant
Tu le feras tendre
Dieu l’a fait d’aimant
Pour un seul amant !

Moi, j’en fais le prix
Veux tu le connaitre ?
Moi, j’en fais le prix
N’en sois pas surpris.

As-tu tout le tiens ?
Donne! Et sois mon maître
As-tu tout le tien ?
Pour payer le mien ?

S’il n’est plus à toi,
Je n’ai qu’une envie ;
S’il n’est plus à toi
Tout est dit pour moi

Le mien glissera.
Fermé dans la vie ;
Le mien glissera
Et Dieu seul l’aura !

Car, pour nos amours
L’amour est rapide
Car, pour nos amours,
Elle a peu de jours.

L’âme doit courir
Comme une eau limpique
L’âme doit courir,
Aimer et mourir !

(Marceline)

::: Xuân Quỳnh :::

Tự hát

Chẳng dại gì em ước nó bằng vàng
Trái tim em, anh đã từng biết đấy
Anh là người coi thường của cải
Nên nếu cần anh bán nó đi ngay.

Em cũng không mong nó giống mặt trời
Vì sẽ tắt khi bóng chiều đổ xuống
Lại mình anh với đêm dài câm lặng
Mà lòng anh xa cách với lòng em.

Em trở về đúng nghĩa trái tim
Biết làm sống những hồng cầu đã chết,
Biết lấy lại những gì đã mất,
Biết rút gần khoảng cách của yêu, tin.

Em trở về đúng nghĩa trái tim em
Biết khao khát những điều anh mơ ước
Biết xúc động qua nhiều nhận thức
Biết yêu anh và biết được anh yêu.

Mùa thu nay sao bão mưa nhiều
Những cửa sổ con tàu chẳng đóng
Dãi đồng hoang và đại ngàn tối sẫm
Em lạc loài giữa sâu thẳm rừng anh.

Em lo âu trước xa tắp đường mình
Trái tim đập cồn cào không thể nói
Trái tim đập cồn cào cơn đói
Ngọn lửa nào le lói giữa cô đơn.

Em trở về đúng nghĩa trái tim em
Là máu thịt, đời thường ai chẳng có
Cũng ngừng đập lúc cuộc đời không còn nữa
Nhưng biết yêu anh cả khi khi đi rồi

Invitation de la Folie

La Folie décida d’inviter ses amis pour prendre un café chez elle. Tous les invités y allèrent.

Après le café la Folie proposa :
– On joue à cache-cache ?
– Cache-cache ? C’est quoi, ça ? demanda la Curiosité.
– Cache-cache est un jeu. Je compte jusqu’à cent et vous vous cachez. Quand j’ai fini de compter, je vous cherche, et le premier que je trouve sera le prochain à compter.

Tous acceptèrent, sauf la Peur et la Paresse.

– 1, 2, 3… la Folie commença à compter.

L’Empressement se cacha le premier, n’importe où. La Timidité, timide comme toujours, se cacha dans une touffe d’arbre. La Joie courut au milieu du jardin. La Tristesse commença à pleurer, car elle ne trouvait pas d’endroit approprié pour se cacher. L’Envie accompagna le Triomphe et se cacha près de lui derrière un rocher. La Folie continuait de compter tandis que ses amis se cachaient. Le Désespoir était désespéré en voyant que la Folie était déjà à 99.

– CENT ! cria la Folie, je vais commencer à chercher…

La première à être trouvée fut la Curiosité, car elle n’avait pu s’empêcher de sortir de sa cachette pour voir qui serait le premier découvert. En regardant sur le côté, la Folie vit le Doute au-dessus d’une clôture ne sachant pas de quel côté il serait mieux caché. Et ainsi de suite, elle découvrit la Joie, la Tristesse, la Timidité… Quand ils étaient tous réunis, la Curiosité demanda :
– Où est l’Amour ?

Personne ne l’avait vu !

La Folie commença à le chercher. Elle chercha au-dessus d’une montagne, dans les rivières au
pied des rochers. Mais elle ne trouvait pas l’Amour. Cherchant de tous côtés, la Folie vit un rosier, pris un bout de bois et commença à chercher parmi les branches, lorsque soudain elle entendit un cri. C’était l’Amour, qui criait parce qu’une épine lui avait crevé un œil. La Folie ne savait pas quoi faire. Elle s’excusa, implora l’Amour pour avoir son pardon et alla jusqu’à lui promettre de le suivre pour toujours. L’Amour accepta les excuses.

   Aujourd’hui, l’Amour est aveugle et la Folie l’accompagne toujours !

L'Amour et la Folie

 

À quoi ça sert l’amour ?

Sur une musique d’Edith Piaf…

À quoi ça sert l’amour ?
On raconte toujours
Des histoires insensées.

À quoi ça sert d’aimer ?

L’amour ne s’explique pas !

C’est une chose comme ça,

Qui vient on ne sait d’où

Et vous prend tout à coup.

Moi, j’ai entendu dire

Que l’amour fait souffrir,
Que l’amour fait pleurer.

À quoi ça sert d’aimer ?

L’amour ça sert à quoi ?

A nous donner d’ la joie

Avec des larmes aux yeux.
C’est triste et merveilleux !

Pourtant on dit souvent

Que l’amour c’est décevant,
Qu’il y en a un sur deux

Qui n’est jamais heureux.

Même quand on l’a perdu,

L’amour qu’on a connu
Vous laisse un goût de miel.

L’amour c’est éternel !

Tout ça, c’est très joli,

Mais quand tout est fini,

Il ne vous reste rien

Qu’un immense chagrin.

Tout ce qui maintenant

Te semble déchirant,

Demain, sera pour toi

Un souvenir de joie !

En somme, si j’ai compris,

Sans amour dans la vie,

Sans ses joies, ses chagrins,

On a vécu pour rien ?

Mais oui ! Regarde-moi !

A chaque fois j’y crois

Et j’y croirai toujours…

Ça sert à ça, l’amour !

Mais toi, t’es le dernier,

Mais toi, t’es le premier !

Avant toi, ‘y avait rien,

Avec toi je suis bien !

C’est toi que je voulais,

C’est toi qu’il me fallait !
Toi que j’aimerai toujours…
Ça sert à ça, l’amour !…

Nói cùng anh – A toi

Je sais que c’est démodé
L’amour, est ce bon sujet ?
Union de deux étrangers
Partageant bonheur et amer

Em vẫn biết đấy là điều đã cũ
Chuyện tình yêu, quan trọng gì đâu:
Sự gắn bó giữa hai người xa lạ
Nỗi vui buồn đem chia sẻ cùng nhau

N’osant pas penser à l’éternel

Aimer ce jour, demain séparer

La douleur comme si perpétuel

Soudain une autre joie remplacée

 

Em đâu dám nghĩ là vĩnh viễn

Hôm nay yêu, mai có thể xa rồi

Niềm đau đớn tưởng như vô tận

Bỗng có ngày thay thế một niềm vui

 

Ce qu’on dit aujourd’hui, demain

Les autres

Je sais, la vie n’est pas infini

Et ce poème , c’est quoi son destin ?

 

Ðiều hôm nay ta nói, ngày mai

Người khác lại nói lời yêu thuở trước

Ðời sống chẳng vô cùng, em biết

Và câu thơ đâu còn mãi ngày sau

 

Il n’y a rien si important ici

Comme l’air, comme les herbes

Tellement nombreux mais s’estompent

Devant une immense vie

 

Chẳng có gì quan trọng lắm đâu

Như không khí, như màu xanh lá cỏ

Nhiều đến mức tưởng như chẳng có

Trước cuộc đời rộng lớn mênh mang

 

Mais tu es à mes côtés, ce moment

Pas de détresse, ni de tourments

Instant de nos bonheur est vérité

Comme dans un conte de fée

 

Nhưng lúc này anh ở bên em

Niềm vui sướng trong ta là có thật

Như chiếc áo trên tường, như trang sách

Như chùm hoa mở cánh trước hiên nhà

 

Je me sens même avec distance

Ton amour, toujours dans ma main

Pour ma vie une éternelle chaleur

Le plus beau joyau de mon écrin

 

Em hiểu rằng mỗi lúc đi xa

Tình anh đối với em là xứ sở

Là bóng rợp trên con đường nắng lửa

Trái cây thơm trên miền đất khô cằn

 

C’est l’amour dont je veux te parler

La source de mille aspiration

La douceur pour maintien notre vision

Dans un monde continue à s’aimer

 

Ðó Tình yêu, em muốn nói cùng anh

Nguồn gốc của muôn ngàn khát vọng

Lòng tốt để duy trì sự sống

Cho con người thực sự Người hơn.

P/S: si tu peux traduire mieux???!!! Pour comprendre le vrai sens

Rencontre – Gặp gỡ

Ma première tentative dans les deux langues ! Soyez indulgent…

D’une rencontre, un grand amour est né.
Depuis nous avons décidé
De ne plus nous séparer.
C’est si merveilleux
De vivre à deux.


Từ cuộc gặp gỡ, một trái tim yêu chớm nở !
Và ngày chúng ta cùng hẹn ước,
Mãi mãi sẽ không rời xa nhau !
Để xây dựng hanh phúc lứa đôi !

Rose