Requiem en ré mineur (W.A. MOZART)

Wolfang Amadeus MOZART

Wolfang Amadeus MOZART

Nous avons été écouté le Requiem en ré mineur, KV 626 de Wolfang Amadeus Mozart (1756-1791) dans la Sainte Chapelle de l’île Saint-Louis.

C’est sur la commande on ne peut plus mystérieuse de Leutberg, intendant du comte Walsegg zu Stuppach, que Wolfang Amadeus Mozart commence en juillet 1791 l’écriture du Requiem. Son dernier chef d’œuvre sera composé sur son lit de mort et il ne pourra l’achever car la mort l’emportera le 5 décembre 1791. L’œuvre est bouleversante d’émotions.

Il est curieux de constater que l’œuvre la plus célèbre de Mozart, le Requiem, n’est pas entièrement de sa main. Cependant, de façon certaine, on sait que les deux premiers morceaux Requiem et Kyrie sont entièrement de la main de Mozart, y compris pour l’orchestration, ce sont les deux seuls morceaux qu’il a pu achever en totalité, le reste est en grande partie de la main de Mozart avec finition pour l’orchestration de Süssmayr, enfin le Sanctus, le Benedictus et l’Agnus Dei sont tout entiers de Süssmayr, élève de Mozart.

Grâce à un ami de Mai Trang, qui travaille là-bas, nous étions très bien placés. L’acoustique de la chapelle est très bonne. Nous avons eu droit à un concert de très bonne qualité. Les interprètes étaient excellents.

Nous avons passé un très reposant moment en écoutant l’une des plus belles pages de la musique classique.

Laisser un commentaire