Niki Larson

Samedi 7 janvier 2006
La rencontre de deux monstres sacrés cantonais, Wong Jing (réalisateur et producteur trop prolifique – véritable pilier du cinéma HK depuis 20 ans) et Jackie Chan.

Niki LarsonRésumé : Le détective privé Ryo Saeba et son assistante enquête sur la disparition de la fille d’un grand magnat de la presse. Ses investigations l’emmènent sur un navire pris en otage par de sauvages criminels.


Le mariage du manga et de la comédie cantonaise est indigeste. Le film se révèle un film d’action bien grasse. Ce film a d’ailleurs été renié par Jackie Chan qui le considère comme une erreur de parcours dans sa carrière.
Dommage car s’il constitue une bien mauvaise adaptation, ce dernier possède de nombreux moments jouissifs oscillants entre le débile assumé et l’ultra-violence. On retiendra comme points forts une scène à la Street Fighter et un combat dans un cinéma en hommage à Bruce Lee.

Laisser un commentaire