Si seulement…

Dimanche 5 février 2006
Et si le destin vous offrait une seconde chance…
Si seulement… a été tourné à Londres en plein automne. Le tournage du film a fait les frais d'un mois de novembre parmi les plus pluvieux depuis un siècle. L'équipe a fait contre mauvaise fortune bon coeur et a utilisé la pluie comme un élément romantique supplémentaire.

Si seulement... (If only)Résumé : Ian, cadre dynamique obsédé par sa carrière, aime Samantha, jeune Américaine férue de violon. Ils vivent ensemble à Londres, dans le quartier chic de Notting Hill. Ian a beaucoup de mal à prouver son amour. Bref, son couple bat de l'aile et est au bord de la rupture, quand Samantha décède brutalement dans un accident de voiture. Ian réalise alors à quel point il tenait à elle. Il se souvient aussi de tous les efforts qu'il aurait dû faire pour la rendre plus heureuse. Le lendemain de sa disparition, comme par enchantement, Ian se réveille… dans les bras de Samantha ! Il comprend qu'il est en train de revivre la dernière journée de sa fiancée et que le destin lui offre une seconde chance…


Une histoire d'amour tirée par les cheveux, des rebondissements hallucinants de ridicule, de redoutables violons, un feu de cheminée dans une maison abandonnée, la pluie galloise, une Londres de carte postale, des déclarations d'amour les yeux mouillés. Jennifer Love Hewitt et Paul Nicholls n'ont absolument aucun charisme, ni abattage comique. Passée la première partie supposée rigolote mais poussive, la deuxième moitié, dramatique, s'avère plus convaincante. Mais ce film reste aussi sucré et banal qu'un verre de grenadine. Cette comédie romantique est ratée !

Laisser un commentaire