Cube Zéro

Mercredi 22 mars 2006
Remontez aux sources de l'énigme…
Cube Zéro est le troisième opus de la saga Cube, débutée par l'excellent petit film d'horreur/science-fiction réalisé par Vincenzo Natali.

Cube zéroRésumé : Le travail d'Eric Wynn consiste à surveiller des individus détenus dans une sorte de cube. On lui a expliqué que ces derniers étaient des volontaires se prêtant à une expérience. Mais lorsqu'une jeune femme se retrouve jetée de force dans cette étrange prison métallique, il commence à se poser des questions sur les motivations de la compagnie qui l'emploie. Déterminé à en savoir plus et à libérer le maximum de gens, il décide de pénétrer à son tour dans le cube…


Ce troisième opus, écrit et réalisé par Ernie Barbarash, co-scénariste de Hypercube (Cube 2.0), est assez gore. Nombre de personnages meurent de façon abominable (réduit en bouillie par un acide, brulé vif au lance flammes, littéralement explosé par des ondes sonores ultra-puissantes, tailladé en milles morceaux…).
Il reprend davantage du premier en ce qui concerne l'environnement métallique, l'ambiance carcérale de la structure. Son apport à ces deux précédentes versions consiste à révéler l'envers du décor. Il intègre l'autorité qui gouverne la structure et ses mystérieux desseins. Le film vient apporter quelques éclaircissements sur le fonctionnement du piège.
Plus proche de la version initiale, Cube zéro s'assume bien comme une série B. Un film divertissant.

Laisser un commentaire