Kiều – Les amours malheureuses d’une jeune fille vietnamienne au XVIIIe s

Ngẫm hay muôn sự tại trời
Trời kia đã bắt làm người có thân
Bắt phong trần, phải  phong trần
Cho thanh cao mới được phần thanh cao
Có đâu thiên vị ngưòi nào,

Chữ tài chữ mệnh dồi dào cả hai
Có tài mà cậy chi tài
Chữ tài liền với chữ tai một vần
Đã mang lấy nghiệp vào thân
Cũng đừng trách lẫn trời gần trời xa
Thiện căn ở tại lòng ta,
Chữ tâm kia mới bằng ba chữ tài.

A bien réfléchir, tout dépend de la volonté du Ciel
A chaque créature humaine, il assigne sa condition
Nous voue-til à rouler dans le vent et la poussière
Notre existence traînera dans la poussière et le vent
Nous accorde-t-il d’être noble et pur
Nous aurons en partage noblesse et pureté
De faveur, il n’en réserve à personne
Privilégiant à la fois talent et destinée
De son talent, que nul n’en tire orgueil
Le malheur suit le talent comme son ombre
Chacun traîne avec lui son karma
N’accusons pas le Ciel de ses caprices
La racine du Bien réside en notre coeur
Ce coeur qui vaut bien plus que le Talent

Laisser un commentaire