Coup d’éclat

Dimanche 23 avril 2006
Historiquement, l’existence des trois diamants Napoléon ayant orné l’épée de l’Empereur, enjeu du film, n’est pas attestée. Elle s’inspire plutôt du fameux Régent, reconnu comme le diamant le plus pur du monde, exposé au Louvre. Contre toute attente, la météo des Bahamas, durant le tournage, a été épouvantable.

Coup d'éclatRésumé : Après avoir longtemps été pourchassés par le FBI, et notamment par l’agent Stan Lloyd, Max et Lola prennent leur retraite sur un dernier gros coup : le vol du deuxième diamant Napoléon. Le couple de voleurs s’installe alors aux Bahamas pour y couler des jours tranquilles face à la mer. Malheureusement pour leur confort, un paquebot mouille au large des côtes. A son bord, le dernier des trois diamants Napoléon, le seul dont Max ne s’est pas emparé. Malgré les mesures de sécurité, la tentation est grande. D’autant plus grande que Stan Lloyd débarque lui aussi aux Bahamas pour surveiller le paquebot et narguer nos voleurs qui l’ont si longtemps humilié…


Pour notre plus grand plaisir, les scénaristes inspirés tentent de bousculer les codes du « film de voleur » en privilégiant les rapports humains au détriment de l’enjeu, et nous servent des scènes surprenantes entre le chasseur et le chassé. Les comédiens sont réjouissants dans des rôles aux limites du parodique. Exostisme, humour et action. Cette comédie policière décontractée et légère se laisse regarder.

Laisser un commentaire