Bienvenue dans la jungle

Vendredi 5 mai 2006
Arnold Schwarzenegger effectue une apparition clin d'oeil face à The Rock : on les voit se croiser dans la première scène du film, dans la boîte de nuit. Une forme de passation de pouvoirs entre deux montagnes de muscles…

Bienvenue dans la jungleRésumé : Beck est un « récupérateur » : travaillant pour un mafieux en attendant d'ouvrir son propre restaurant, il effectue des missions pour lui, traquant essentiellement des clients endettés. Mais cette fois, son patron lui donne une ultime mission : ramener son fils Travis d'Amazonie, où ce dernier s'entête à chercher un trésor mythique. Sitôt arrivé là-bas, Beck comprend deux choses : il aura à tenir tête à Hatcher, le gérant cruel et véreux d'une mine d'or et Travis, le fiston, n'a aucune intention de revenir aux Etats Unis…


Grâce à Christopher Walken, toujours bienvenu (dans la jungle ou ailleurs) lorsqu'il joue les méchants, et à une indéniable bonne humeur générale (avec plein de grosses blagues et quelques singes en rut), le spectacle est au rendez-vous entre comédie loufoque et scènes d'action incroyables. Un film d'action musclé avec option comédie dans lequel The Rock se tire avec les honneurs, en jouant aussi bien que des biceps que des zygomatiques.

Laisser un commentaire