V pour Vendetta

Mercredi 21 juin 2006
V pour Vendetta est l'adapation cinématographique de la bande dessinée homonyme écrite par Alan Moore et illustrée par David Lloyd, qui vit le jour en 1981 dans le mensuel indépendant Warrior.

V pour vendettaRésumé : Londres, dans un futur proche. Evey Hammond est une ravissante jeune femme qui travaille au siège d'une chaîne de télévision nationale. Comme tout le monde, elle s'incline face au régime de terreur dans lequel l'immonde Adam Sutler a plongé le pays. Il règne sans partage sur l'empire britannique, mais doit bientôt faire face aux agissements d'un mystérieux vengeur masqué. Celui-ci se fait appeler « V », et sauve justement Evey d'une agression dans une ruelle de la capitale, un soir de couvre-feu. La jeune femme devient peu à peu sa seule alliée, et tente de comprendre les secrets renfermés par cet homme vêtu de noir et armé de dagues. Ensemble, ils vont tout faire pour percer les failles d'une dictature reposant sur des secrets bien cachés.


Cette adaptation attendue d'un classique de la bande-dessinée allie l'intégrité et l'audace de son propos à l'efficacité cinématographique d'un blockbuster hollywoodiens. Un cocktail détonnant, qui donne ici lieu à une vrai réussite. Ce film est un petit bijou atteignant des sommets dans le genre politiquement incorrect. Une réussite tant dans la forme que dans le fond, qui ménage par ailleurs des moments de drôlerie irrésistibles et qui, surtout résiste au tout-spectacle décérébré au profit d'un message radicalement humaniste. Un film subversif et intelligent.

Laisser un commentaire