Narc

Dimanche 30 juillet 2006
A l'origine, Narc était un court métrage, "Gunpoint", que Joe Carnahan avait écrit et réalisé à la fac. "Ce n'était pas très bon, mais l'histoire en elle-même me fascinait. D'ailleurs, j'ai continué à y penser pendant de nombreuses années et ai décidé d'y revenir pour mon second film. Il m'a fallu près de sept mois pour écrire le scénario." Narc a remporté le Prix Spécial Police au Festival du Film Policier de Cognac en 2002.

NarcRésumé : Dix-huit mois après une course poursuite tragique qui a coûté la vie à un nouveau-né, l'officier Nick Tellis touche le fond. Il survit tout juste grâce aux allocations. Sa femme souhaite qu'il ne travaille plus pour la police.
Mais lorsque l'officier Calvess est tué, il est chargé de l'affaire. Il doit faire équipe avec le lieutenant Harry Oak, le coéquipier du policier décédé, connu pour son sens de la justice expéditive. Leur traque de l'assassin va les entraîner à travers les dédales de ruelles glauques et dans les crack houses où se dealent les drogues. Un environnement qui hante Nick comme un cauchemar…


Avec une mise en scène serrée lorgnant du côté des années 70, une interprétation sans faille ni numéro d'acteur, Joe Carnahan revisite le polar urbain. Le cinéaste nous installe dans une ambiance glauque. Sa mise en scène glaciale et nerveuse transcende l'enquête. La tension, qu'il crée dès la première image, ne retombe jamais. Un polar complexe, troublant, loin des manichéismes hollywoodiens à voir absolument.

Laisser un commentaire