Le Parfum : histoire d’un meurtrier

Samedi 4 novembre 2006
Le Parfum est une adaptation du best-seller éponyme de l'écrivain allemand Patrick Süskind, paru en 1985. Situé dans la France du XVIIIème siècle, le roman raconte l'histoire de Jean-Baptiste Grenouille, être à part doté d'un odorat hors du commun, qui le poussera aux pires atrocités.

Le Parfum : Histoire d'un meurtrierRésumé : Jean-Baptiste Grenouille naît en 1744. Enfant solitaire, malade, il devient un jeune homme à part grâce à un don unique : son odorat.
Grenouille n'a pas d'autre passion que celle des odeurs, et chaque seconde de sa vie est guidée par ce sens surdéveloppé. Survivant misérablement, il parvient à se faire embaucher comme apprenti chez les maîtres parfumeurs de la capitale. Il découvre alors les techniques et les secrets de la fabrication des parfums. Son don lui permet de composer quelques chefs-d'oeuvre olfactifs, mais son but ultime devient rapidement la mise au point de la fragrance idéale, celle qui envoute…


Le Parfum réussit à sceller l'union entre le classicisme et bizarrerie, tout en imposant une fascinante figure centrale, mi-enfant sauvage, mi-vampire de Düsseldorf. Le jeune acteur Ben Wishaw, qui tient pour la première fois le haut de l'affiche, est tout à fait à la hauteur du projet.
La mise en scène sombre et envoûtante sert une reconstitution historique soignée. Mais comment transformer en visuel ce qui est olfactif ? Fonctionnant sur des associations d'idées visuelles et sur un véritable travail pictural, la tentative s'avère souvent fructueuse en réalisant habilement de larges plans d'étals de poissons aux yeux plus très vifs, de vastes champs de lavande, des étoffes voluptueuses et poudrées.
Mais comme on dit dans ces circonstances : lisez le livre !

Laisser un commentaire