Tristan & Yseult

Dimanche 25 février 2007
La construction du mythe de Tristan et Yseult a une origine assez vague. On la date cependant à une période située entre 1150 et 1200. Deux poètes, Béroul et Thomas, ont chacun rédigé des fragments de cette histoire en langue normande.

Tristan & YseultRésumé : Depuis le retrait des troupes de l'Empire romain, les seigneurs anglais sont sous la menace du roi Donnchadh, souverain d'Irlande. Face à lui, Lord Marke espère unir les tribus anglaises pour enfin apporter la stabilité au grand royaume dont il rêve. Tristan a grandi à ses côtés depuis que les Irlandais ont massacré sa famille, et le jeune homme est devenu aujourd'hui son meilleur combattant.

Laissé pour mort après une bataille, Tristan est recueilli et soigné secrètement par une jeune femme qui va changer le cours de son destin. La très belle Yseult est la propre fille du pire ennemi de Tristan, le roi irlandais Donnchadh. Malgré tout ce qui devrait les séparer, les deux jeunes gens vivent une passion pure à laquelle seul le retour de Tristan en Angleterre mettra fin douloureusement.

Cherchant une fois de plus à déstabiliser les seigneurs anglais, le roi Donnchadh leur propose un tournoi, promettant au vainqueur la main de sa fille. Lord Marke y envoie son champion, Tristan, qui va remporter toutes les épreuves pour que celui en qui il croit puisse enfin devenir roi. Yseult deviendra bientôt l'épouse de Lord Marke. Ecartelé entre loyauté et amour, face à la raison qui leur ordonne d'oublier leurs sentiments, Tristan et Yseult vont tenter de survivre, mais certains sentiments dépassent tout… (Source : 20th Century Fox)



Cette adaptation classique d'une histoire classique tente le grand écart pour élargir son auditoire cible. L'histoire d'amour s'adresse aux demoiselles et les combats parfois très violents veulent plaire aux garçons.

Si ce mélodrame romantique inscrit dans un contexte historique guerrier a le mérite de ne jamais vraiment ennuyer son public, il ne le fait pas pour autant vibrer. Avec cette variation sur le thème de l'amour impossible, Reynolds réalise un film qui n'a pas d'âme et qui semble machinal.

L'histoire d'amour est simplifiée au maximum. A tel point que les diverses stratégies pour vaincre l'ennemi ou pour se défendre et les jeux de coulisses du film ont beaucoup plus d'intérêt.

La prestation des deux acteurs principaux est assez médiocre. Le personnage de Tristan qui devrait être déchiré entre la passion pour une femme et la fidélité à son roi et à son pays est creux.

Il est dommage que le souffle épique et romanesque ne prenne pas et nous fasse pas assister à l'histoire d'amour poignante que l'on était en droit d'attendre. Il est impossible d'apprécier complètement cette histoire pourtant si grandiose et si tragique qui va au-delà de l'amour.

Laisser un commentaire