Rocky Balboa

Jeudi 3 mai 2007
Avec Rocky Balboa, Sylvester Stallone clôt une saga de légende entamée en 1976 avec Rocky. Avec ce sixième et dernier épisode, il a souhaité offrir "une conclusion aussi humble que noble à la vie du sportif."

Rocky BalboaRésumé : La plus grande histoire d'outsider de notre époque est de retour pour un dernier round. Dans Rocky Balboa, l'ancien champion des poids lourds quitte la retraite pour remonter sur le ring et affronter un nouvel adversaire à une époque complètement différente. Après un combat de boxe virtuel, que Rocky Balboa (Sylvester Stallone) remporte contre le champion en titre Mason "The line" Dixon (Antonio Tarver), notre boxeur a envie de renouer avec son ancienne passion. Cependant, lorsque son désir de combattre à de petites compétitions régionales est exploité par des promoteurs qui l'incitent à disputer à nouveau le match, cette fois en chair et en os, Balboa doit mettre en balance les risques physiques et mentaux que comporte un match d'exhibition de ce niveau et son irrépressible envie de remonter sur le ring. Dans ce dernier volet de la saga Rocky, Sylvester Stallone est scénariste, réalisateur et acteur. (Source : FOX)



Dans ce retour mélancolique à la case départ, Stallone, cinéaste traditionnel qui ne fait pas d'esbroufe, mêle tendresse, sincérité et authenticité.

Malgré un scénario quelque peu simpliste et un petit manque de rythme, ce film est riche en émotion.

Loin de tricher sur son âge, Stallone met en scène ce dernier combat avec une nostalgie touchante et signe une réflexion intelligente sur la vieillesse.

Un au revoir, un peu mièvre mais émouvant.

Laisser un commentaire