Les éternels – 03 – Le Diamant d’Abraham

Dimanche 13 mai 2007
Le Diamant d'Abraham constitue le troisième opus de la série "Les éternels" et le début d'un nouveau diptyque.

Les éternels - 03 - Le Diamant d'AbrahamRésumé : Mira, l'agent des Eternels, le service secret des diamantaires, est victime d'un attentat à Jérusalem, près du mur des Lamentations. Elle était alors sur la piste du plus précieux des diamants, celui dont on attribue l'origine au sang versé lors du sacrifice d'Abraham. Une enquête haletante pour un thriller ésotérique retors et surtout terriblement sexy.

Lors d'un attentat contre le mur des Lamentations à Jérusalem, Uma est très gravement blessée. Alors qu'elle délire sur son lit d'hôpital, De Boers, le patron des Eternels, tente de comprendre les raisons de sa présence sur les lieux.

Uma était sur la piste du Diamant d'Abraham, l'un des plus précieux joyaux au monde, dont la légende veut qu'il soit formé des gouttes du sang du fils d'Abraham. Son propriétaire, ancien membre du Mossad, vient en effet d'être tué en laissant un jeu de piste kabbalistique qui doit mener à son assassin. Uma va remonter la piste, aidée de Mehdi, le flic kabyle dans un passionnant thriller.

Félix Meynet dessine toujours aussi bien Uma et le scénario, bourré de clins d'oeil et de fausses pistes, fonctionne à merveille. Yann s'est cependant attaché à faire un polar d'une grande lisibilité et très grand public. (Source : Dargaud)



Quand l'Histoire (la guerre des 6 jours, Moshe Dayan) vient s'immiscer dans la petite histoire, celle de De Boers et d'Uma, cela donne un scénario formidable reposant sur une utilisation intelligente de personnages (et de faits) historiques dans une aventure romanesque.

Le scénario mélange habilement flash-back et l'histoire en cours (on peut suivre dans cet opus trois histoires : celle de Moshe Dayan et de ses compagnons d'armes, celle d'Uma avant l'attentat puis celle se déroulant à Paris).

Meynet assure un dessin et des couleurs très clairs, nets et agréables.

Néanmoins, la psychologie des personnages est loin d'être épaisse, on ne parvient toujours pas à s'attacher à un personnage.

Ce troisième tome s'éloigne du milieu des diamantaires. L'histoire se rapproche plus d'Indiana Jones.

Pourtant, ce thriller complexe avec ses belles nanas manque de passion. Cette série se lit rapidement et s'oublie aussi vite.

Laisser un commentaire