The Descent

Mercredi 9 mai 2007
A la fois réalisateur et scénariste, Neil Marshall admet avoir toujours voulu faire un film d'horreur tourné dans une grotte : "les films d'horreur sont souvent tournés dans l'obscurité et on ne peut pas avoir plus noir que ça ! Je voulais également un casting entièrement féminin, ce qui est assez unique pour un film d'horreur". The Descent a été présenté hors compétition au festival de Venise en 2005 ainsi qu'au festival du Film Britannique de Dinard.

The DescentRésumé : En plein milieu du massif des Appalaches, six jeunes femmes se donnent rendez-vous pour une expédition spéléologique.
Soudain, un éboulement bloque le chemin du retour. Alors qu'elles tentent de trouver une autre issue, elles réalisent qu'elles ne sont pas seules. Quelque chose est là, sous terre, avec elles… Quelque chose de terriblement dangereux décidé à les traquer une à une…



Le Britannique Neil Marshall condense ici un maximum de terreurs primaires (peur panique du noir, du vide, claustrophobie, dégoût du suintant et du moisi…).

Ce film parfaitement maîtrisé joue aussi bien sur le tableau du gore et de la psychologie, le réalisateur forçant peu à peu des êtres "civilisés" à retourner à des pulsions animales.

Un film d'horreur nerveux et bien joué, qui fiche vraiment les jetons…

Laisser un commentaire