Transformers

Dimanche 19 août 2007 – Paramount Opéra
Adaptation sur grand écran (et en images réelles) des très populaires jouets Transformers, lancés conjointement sur le marché, en 1984, par les marques Hasbro (Etats-Unis) et Takara (Japon).

TransformersRésumé : Une guerre sans merci oppose depuis des temps immémoriaux deux races de robots extraterrestres : les Autobots et les cruels Decepticons. Son enjeu : la maîtrise de l'univers…
Dans les premières années du 21ème siècle, le conflit s'étend à la Terre, et le jeune Sam Witwicky devient, à son insu, l'ultime espoir de l'humanité. Semblable à des milliers d'adolescents, Sam n'a connu que les soucis de son âge : le lycée, les amis, les voitures, les filles… Entraîné avec sa nouvelle copine, Mikaela, au cœur d'un mortel  affrontement, il ne tardera pas à comprendre le sens de la devise de la famille Witwicky : "Sans sacrifice point de victoire !". (Source : site officiel)



Le scénario est mince, incroyablement linéaire et sans surprise. Ici, tout est fait pour que le spectateur arrête de réfléchir pendant un peu plus de deux heures.

Le réalisateur Michael Bay, habitué aux grosses productions ("Bad Boys", "Armageddon", "Pearl Harbor"…), propose un divertissement spectaculaire, efficace et rythmé. Un mélange de bluette adolescente et de combats dantesques.

Les effets spéciaux sont très grandioses. Les images de synthèse sont époustouflantes et le niveau de détails des robots impressionants. Un seul bémol, les scènes de combat entre robots qui sont parfois confuses.

Au final, un blockbuster plaisant et techniquement inouï, mais un brin trop long.

Laisser un commentaire