Conte d’amour un soir de pluie (Huy Thiêp NGUYEN)

Samedi 5 janvier 2008

Conte d'amour un soir de pluie.jpgRésumé : Huit nouvelles dans la veine réaliste chère à Thiêp, qui avec "un style acéré et une écriture au scalpel, fouaille avec une tranquille assurance l'âme d'un peuple."

Thiêp ne cesse d'écrire sur la vie de son peuple, ses joies et ses peines ; un quotidien parfois tragique s'égrène au fil des pages dans le dédale des marchés colorés où l'on croise de belles jeunes filles, un orphelin en larmes, un poète vagabond ou une aigrette mystérieuse qui s'envole ?
"Le regard de Thiêp devient un avertissement." Sean James Rose, Libération.

Nguyên Huy Thiêp, considéré comme le plus grand écrivain du Viêt-nam tant par ses compatriotes que par les critiques, vit à Hanoi où il est né en 1950. Aujourd'hui, c'est dans l'art que l'homme peut exprimer sa liberté, surtout dans un régime totalitaire. Et l'oeuvre de Thiêp, dans toute son expression, est l'illustration même de cette conviction. Il a décidé de ne plus faire que ce qu'il aime : écriture, peinture, sculpture, céramique. Toute son oeuvre est publiée aux éditions de l'Aube. (Source : l'Aube)



Conte d'amour un soir de pluie est un recueil de huit nouvelles où Nguyên Huy Thiêp nous décrit son pays et surtout les gens… Le terme de conte semble inapproprié : les personnages et les situations sont si vraisemblables.

L'auteur nous raconte la force et la beauté des petites gens, ceux qui se débattent sans fléchir dans un monde luxuriant, certes, mais souvent si hostile… Il nous raconte les meurtrissures du coeur, les incertitudes de l'âme, où s'exhalent tour à tour la plainte de la solitude et l'impatience du désir…

Au final, il écrit sur l'amour et son lot de désillusions. Il dépeint avec justesse l'homme en tant que personne.
 
L'écriture est belle et très poétique. Mais la qualité et l'intérêt des nouvelles de ce recueil sont fluctuants.

Note : 3,5/5

Laisser un commentaire