Catwoman

Jeudi 20 mars 2008
Inventée par Bob Kane, Catwoman avait auparavant été incarnée au cinéma par Lee Meriwether (BATMAN, Leslie H. Martinson, 1966) et par Michelle Pfeiffer (BATMAN LE DÉFI, Tim Burton, 1992). Après Mathieu Kassovitz (GOTHIKA, 2003), Pitof était le deuxième Français à diriger Halle Berry aux États-Unis.

CatwomanRésumé : Patience Philips est une artiste douée, mais maladivement timide, qui se contente d'un modeste emploi de dessinatrice publicitaire au sein du conglomérat Hedare Beauty que dirigent le tyrannique George Hedare et sa femme, le légendaire top modèle Laurel.

Hedare Beauty, qui affiche pour slogan "Jouvence et Beauté… à tout prix", se prépare à lancer LE cosmétique miracle censé procurer aux femmes un visage et un corps à jamais immaculés. Patience découvre que le produit ne possède aucune de ces vertus, mais est froidement tuée par ses patrons avant d'avoir pu dénoncer l'imposture.

Tout n'est pas perdu, cependant, car Patience ressuscite sous l'empire d'une force mystérieuse. Elle se réincarne, magnifiée, en une femme féline, sensuelle, d'une agilité et d'une force surhumaines : Catwoman…

Libérée de ses complexes, Catwoman commence par régler quelques comptes et s'offrir certains plaisirs trop longtemps négligés. Ces exploits ne tardent pas à compliquer les relations qui s'ébauchaient entre la douce et timide Patience et l'honnête inspecteur Tom Lone, qui ne peut s'empêcher d'être fasciné par les frasques de la "féline fatale", accusée par la rumeur publique d'une série de crimes.

De son côté, Patience éprouve des difficultés croissantes à maîtriser son alter ego, car l'impulsive et audacieuse Catwoman exige chaque jour plus d'elle et se révèle prête à toutes les folies. De gré ou de force, l'une des deux femmes va devoir céder à l'autre. La lutte s'engage, feutrée, mais implacable… (Source : site officiel)

Laisser un commentaire