Maxi Papa

Lundi 5 mai 2008
Le dernier film mettant en scène The Rock est aux antipodes de ce que l’acteur nous a offert par le passé. Loin du super héros bodybuildé, il renoue avec la comédie familiale, ironisant et se moquant allégrement de sa plastique sculpturale comme rarement il l’avait fait auparavant. Dwayne “The Rock” Johnson, ancien champion de catch a annoncé que Maxi Papa serait le dernier film pour lequel il serait crédité en tant que The Rock.

Maxi PapaTitre original : The Game Plan

Résumé : Joe Kingman, robuste quarterback, star de l’équipe de Boston, est bien décidé à remporter le championnat. Véritable “célibattant”, Kingman vit le rêve ultime : il est riche, célèbre et de toutes les fêtes.

Mais son rêve s’écroule soudain quand il découvre qu’il a une fille de 8 ans. Alors qu’il vit le moment le plus important de sa carrière, il lui faut concilier ses cocktails VIP, ses entraînements et ses rendez-vous amoureux avec les cours de danse classique, les contes de fées et les poupées de sa fille.

La perplexité gagne aussi son attachée de presse, l’intraitable Stella, dépourvue de toute fibre parentale. Malgré les mésaventures hilarantes de son nouveau statut de père, Joe découvre que l’argent, la publicité et les hordes de fans en délire ne font pas le bonheur. L’amour d’une seule petite fan est la seule chose qui compte.



Le film est agréablement rythmé, jouant souvent sur l’effervescence que suscitent aux USA les matchs de football américain.

Le scénario use de grosses ficelles et autres lieux communs calibrés pour faire tantôt rire, tantôt pleurer le spectateur. Mais si les ressorts dramatiques sont peu discrets, on ne se laisse pas moins prendre au jeu par moments : on rie de bon coeur devant les situations ridicules auxquelles est confronté le héros.

Une agréable et divertissante comédie familiale.

Laisser un commentaire