L’île des Gauchers (Alexandre JARDIN)

L'île des Gauchers

Dimanche 17 février 2008

Résumé : Dans un archipel du Pacifique Sud ignoré des géographes, l’île des Gauchers abrite une population où les droitiers ne sont plus que l’exception. Mais là n’est pas le plus important. Cette minuscule société, fondée par des utopistes français en 1885, s’est donné pour but de répondre à une colossale question : comment fait-on pour aimer ? Sur cette terre australe, le couple a cessé d’être un enfer. C’est l’endroit du monde où l’on trouve, entre les hommes et les femmes, les rapports les plus tendres. Voilà ce que vient chercher, dans l’île des Gauchers, lord Jeremy Cigogne. À trente-huit ans, cet aristocrate anglais enrage de n’avoir jamais su convertir sa passion pour sa femme Emily en amour véritable. À trop vouloir demeurer son amant, il n’a pas su devenir un mari. (Source : Folio)


Alexandre Jardin nous emmène à nouveau dans une de ses analyses de l’Amour, de la passion et du couple. Son challenge est de taille : écrire le manuel du meilleur mari !

Ce livre amène une belle réflexion sur le couple et les rapports amoureux pour ne plus se “désaimer”. L’auteur propose une leçon sur la manière d’aimer, afin que l’amour, au lieu de lasser, perdure. Pour connaître l’autre, il faut tout d’abord bien se connaître soi-même. L’important est d’être attentif, sans cesse, sans répit et se faire plaisir en faisant plaisir à l’autre. Le véritable amour réside dans cette simple définition !

L’auteur met en scène des personnages incroyables, toujours à la recherche d’une nouvelle manière d’atteindre le summum du bonheur, de repousser leurs propres limites encore plus loin. L’important dans la vie est le bonheur que l’on ne peut atteindre sans une dose de folie.

Cette vision totalement utopique nous donne une nouvelle approche pour essayer de construire un amour plus mâture et aborder notre vie sentimentale d’une manière plus palpitante et pleine de rebondissements.

Note : 3,5/5

Laisser un commentaire