Sex and the City

Mardi 1er juillet 2008 – Miramar
La série Sex & the City a débuté en 1998 sur HBO et révolutionna l’approche de l’amour dans les fictions. En 2004, la diffusion du dernier épisode fut un des événements majeurs de l’univers des médias. Pour les auteurs et les acteurs de la série, transposer Sex & the City au cinéma était une nouvelle étape naturelle.

Sex and the City - The MovieTitre original : Sex and the City – The Movie

Résumé : “Après des années dans cette ville, j’ai compris que si mes amies et moi décrochions enfin notre conte de fées, ce serait la fin de l’histoire. Mais la vie vous réserve toujours des surprises…” Carrie Bradshaw

“Chaque année, des femmes de 20 ans arrivent à New York, avides d’Amour et de Mode. Il y a vingt ans, j’étais l’une d’entre elles. J’ai vite pigé le truc pour la Mode… et je me suis concentrée sur l’Amour.” Carrie Bradshaw

C’est la série qui a révolutionné l’approche de l’amour dans les fictions. Jamais on n’avait parlé aussi vrai, jamais on n’avait montré aussi sensuel, et le tout avec un humour qui est vite devenu la marque de cette série aussi culte que hot. Avec elle, les ligues de vertu ont grimpé aux rideaux : pour la première fois, on parlait sans complexe du plaisir, de ce qui fait la vie et bien souvent les nuits…

Avec Sex and The City, les tabous et les hypocrisies ont explosé. Contrairement à d’autres secteurs, en matière d’écran, la taille est importante… Il est temps de découvrir tout ce qu’un petit écran ne peut montrer : les quatres amis les plus branchés et décomplexés de New York débarquent sur grand écran !

La série culte aux 8 Golden Globes, “Sex and the City”, prend toute sa dimension pour notre plus grand plaisir. Le tournage de cette adaptation très attendue s’est déroulé fin 2007 à New York. C’est Micheal Patrick King, scénariste, réalisateur et producteur exécutif de la série, qui en a signé le scénario et a assuré la réalisation.

On y retrouve bien évidemment Carrie Bradshaw (Sarah Jessica Parker), journaliste et “anthropologue du sexe” pour le compte du New York Star. Elle est toujours aussi passionnée de mode, et son célèbre esprit caustique est plus acéré que jamais. Pour écrire sa chronique “Sex and the City”, Carrie s’inspire de ses histoires et de ses rencontres, mais aussi de celles de ses amies Samantha Jones (Kim Cattrall), Charlotte York (Kristin Davis) et Miranda Hobbes (Cynthia Nixon). Quatre ans après la fin de la diffusion de la célébrissime série sur HBO, les quatre amies continuent à jongler entre travail, obligations sociales et relations humaines, naviguant entre la maternité, le mariage et l’immobilier à Manhattan.

Le film promet de répondre à toutes les grandes questions que l’on se pose à propos de la série. Carrie va-t-elle enfin épouser Big ? Samantha peut-elle réellement se satisfaire d’un seul homme ? Charlotte arrivera-t-elle à tomber enceinte ? Miranda et Steve pourront-ils vivre heureux pour toujours ?
L’atmosphère unique de Big Apple, une vision mordante et drôle des grandeurs et décadences de la vie dans une grande métropole… SEX AND THE CITY est une méditation jubilatoire sur la vie et ses petits tracas… (Source : site officiel)



Ce film est bien écrit, sans jamais tomber dans la complaisance ni tremper dans l’eau de rose. On retrouve les ingrédients qui ont fait le succès de la série : dialogues bien sentis et parfois bien crus, bons sentiments à la pelle, des scènes torrides…

Un seul bémol. Cette version cinématographique est prévisible et se rélève par moment trop longue.

Laisser un commentaire