Desperate Housewives – 4.05 – Critique d’art

Mercredi 2 juillet 2008
5ème épisode de la saison 4 de Desperate Housewives (Beautés désespérées), feuilleton télévisé américain, créé par Marc Cherry et diffusé depuis 2004.

Desperate Housewives - 4.05Titre original : Art Isn’t Easy

Résumé : Bob Hunter et Lee McDermott, les nouveaux arrivants, font installer dans leur jardin une scultupture comtemporaine d’un genre très particulier. Horrifiées par leur nouvelle voisine très imposante, Katherine, Susan, Bree, Gabrielle et Karen McCluskey décident de former une assemblée de copropriétaires pour voter la suppression de cette fontaine. Mais s’engage très vite une bataille à couteaux tirés entre Katherine et Lynette, qui préfère laisser les résidents décorer leur jardin comme ils le souhaitent.
Parallèlement, Gabrielle tombe nez à nez avec John Rowalnd alors qu’elle avait rendez-vous avec Carlos. John, l’ancien jardinier des Solis, veut renouer avec son ancienne patronne. Il se montre entreprenant et nostalgique du passé. Il va évoquer des souvenirs sexuels avec Gabrielle… mais les murs, ou plutôt les placards, ont des oreilles.
Bree apprend que Phylis a enlevé Danielle et va user de subterfuges minables, mais très efficaces, pour ramener sa fille dans le droit chemin.
Dans un coin, un mystérieux agent du câble rôde autour de la maison de Gabrielle…

Laisser un commentaire