Inju, la bête dans l'ombre

Mardi 29 juillet 2009
Inju est un roman, paru en 1928, et signé Edogawa Ranpo, illustre auteur de polars japonais né en 1894 et décédé en 1965. Son nom est un hommage phonétique à Edgar Allan Poe, même si Edogawa est aussi le nom d’un quartier de Tokyo… L’oeuvre de cet auteur populaire et influent est marquée par la violence, y compris sur le plan de la sexualité, et l’étrangeté.

InjuRésumé : Débarqué au Japon pour la promotion de son nouveau roman, Alex Fayard rencontre une geiko, Tamao, menacée de mort par un ancien amant. En acceptant de l’aider, il se retrouve face à Shundei Oe, l’auteur de livres policiers dont il est le spécialiste français. Dès lors, il plonge dans un monde de mystère et de perversité, sur les traces d’un homme assoiffé de vengeance. (Source : site officiel)


Barber Schroeder adapte un best-seller Japonais. Le scénario est quelque peu embrouillé, l’intrigue sanglante et violente, voire perverse par moments.

Un exercice de style très étrange qui sous son apparence académique ressemble à son auteur fasciné par l’ambiguïté et le mal.

Un brillant thriller sexuel dans un Japon en trompe-l’oeil.

Laisser un commentaire