Mes 13 mois…

Ce mois-ci, pas de mesures à cause de mon foutu plâtre. Oui, mais j’ai plein de choses à raconter, bah enfin pour ceux qui veulent écouter…

Ce mois-ci, pas de mesures à cause de mon foutu plâtre. Oui, mais j’ai plein de choses à raconter, bah enfin pour ceux qui veulent écouter…

D’abord, il faut parler de ma malchance totale. Oui, j’ai cassé mes deux os à la cheville du pied gauche, pour bien entamer mon 13e mois. Et pour rater mon anniversaire. Cela devrait être dû à la halte garderie mais comme ils n’ont rien signalé, donc la cause de ma facture reste toujours mystérieuse… Bref, j’ai passé 4 jours très mal dormi avec maman à Trousseau. Je déteste mon plâtre. Mais depuis que je rentre à la maison, je me débrouille très bien avec, tellement qu’il devient super usé au talon et au genou. En tout cas, le plâtre m’empêche à marcher à deux pâtes mais ne m’empêche pas à bondir sur le canapé, à monter à l’escalier, à faire des cascades dans le lit, à faire la pompe…et surtout à me faire plaindre.

Aujourd’hui après 5 semaines avec le plâtre classique, le médecin (qui s’appelle Julie aussi d’ailleurs) a décidé de l’enlever pour… remettre un nouveau, plus beau, moins usé, moins usé, moins long mais super dur. Je n’arrive pas à m’endormir comme les premiers jours avec l’ancien. Déjà, ces derniers temps, je dors très peu, et je me réveille pas mal dans la nuit… Bon, il faut tenir encore 2 semaines et je vais courir, promis sans facture !!!

Ce mois ci, pour les activités « moins casse cou », j’apprends à dire des mots nouveaux « regarde », « caca », « au revoir », « petit », «  « encore », .

Je commence à me peigner moi-même, de me regarder dans le miroir pour voir les 2 couettes que maman fait sur ma têtes. J’aime bien aussi de mettre n’importe quel matière un peu long autour du cou, pour faire comme si je mets la cravate come papa. Ce jeu super dangereux fait peur à maman.

Je maitrise bien maintenant le jeux cache-cache. Je fais bravo quand on me dit « c’est bien ». Je mets le doigt sur l’autre main quand on veut chanter « picoti, picota ». Je tourne mes deux main ou danse dès qu’une musique se lance.

Avec mes jouets, je sais faire des encastrements, mais il ne faut pas me demander de trop, je mets juste les cylindre dans sa bonne trou, si non, les autres  formes, je ne suis pas trop patiente pour apprendre avec maman à le faire. Et le jeu de pyramide, je commence à mettre en bon ordre.

 

 

Laisser un commentaire