29 décembre 2009 : dernier blog de l’année

     Poids de Julie : 9,90.

     Taille de Julie : 78 cm

     Tour crânien : 47cm

     Tour de poitrine : 47cm

Pour parler de mes changements de ces deux derniers mois

Mon plâtre est enfin retiré le jeudi 17 décembre. A première vue, j’étais super étonnée de revoir mon pied tout fripé, tout moche à cause du plâtre mais je m’habitue très vite dès le lendemain. J’en suis contente d’en débarrasser.  Oui, sans plâtre, je peux faire plein de choses. Je refais ma « conduite accompagnée » avec le pousseur, je remonte sur mon fauteuil, sur le canapé, je danse avec mes deux pieds, je peux mettre dans la bouche mon pied gauche en mangeant…

Plus je grandis, plus je deviens « sage », j’aide beaucoup maman dans des tâches ménagères, hihi. J’aime bien imiter maman à nettoyer la table. Donne-moi un sopalin et puis je vais nettoyer. Mais ne vous étonnez pas qu’après, je mets tout de suite mes traces des doigts. Parlons des imitations, j’imite tout ce qu’ils font les gens autour de moi. J’imite papa de faire les altères pour faires des scènes « aérobic » bébé avec … ma tétine de dentition ;-). J’imite maman de s’habiller, je mets mes chaussettes, mes chaussures et up, je suis prête pour sortir. J’imite maman à chanter mes chansons préférées avec des vraies rythmes. J’imite à téléphoner, avec mes blablabla à moi. J’imite à lire mon livre à haute voix pour les autres. J’imite à changer des chaînes de télés avec la télécommande….

Maintenant, je sais encastrer ou d’empiler les cubes de mes jeux. Je sais commander presque tous les boutons sur mes jouets. Mais je sais distinguer maintenant plutôt les ronds, les cubes et bientôt les triangles. J’adore à écrire et à dessiner avec un crayon gras. Je sais fouiller le portefeuille de maman.

Mon vocabulaires sont enrichis par les mots « caca »(oui mais c’est vrai), « encore »,  « pico » (pour faire picoti, picota avec maman), «coucou », « miam miam ». Je comprends quand mes parents me disent « au revoir » (je mets la main en haut pour l’exprimer), « bisous » (je mets la main sur ma bouche et je lâche pour donner un bisou du vent), « manger » , « bonne nuit ». Je reconnais aussi les sons des animaux et des objets. Dans la rue, un pompier passe, je fais « uhuhuhuuhuh », quand j’entends la pub des éléphants des essuies-touts Okay, je monte mon bras pour faire la trompe de l’éléphant. Quand je vois mon singe dans mon livre sonore parle, je fais aussi khekhec et je gratte sous les aisselles…. En tout cas, on s’ennuie pas de rester avec moi. Maman dit que c’est l’âge le plus intéressant et le plus mignon que je suis entrain de passer.

Enfin, bonne année à tout le monde.

Laisser un commentaire