L’art du crime – 02 – Le paradis de la terreur

L'art du crime - 02 - Le paradis de la terreur

L’art du crime – 02 – Le paradis de la terreur

Résumé : Paris, 1860. Hippolyte Beauchamp, jeune peintre doué et ambitieux, est venu conquérir Montmartre armé de ses pinceaux et de sa fougue. Il peut compter sur l’aide de son ami d’enfance et riche héritier, Maxime. Un soir, éméchés par l’absinthe, ils se font attaquer par deux voyous. À l’issue de l’affrontement, Hippolyte perd son meilleur ami et tue l’un de ses agresseurs. Le regard de cet homme mort de sa main fait naître au cœur de l’artiste une émotion si forte qu’il peint avec rage dans la nuit un tableau bouleversé et magistral. Le succès est immédiat : les critiques se précipitent et portent aux nues ce chef d’œuvre. L’artiste pressent le piège qui est en train de se refermer sur lui. Il plonge alors dans ce qu’il appellera son « Paradis de la Terreur ». Pour chaque toile, un crime… (Source : Glénat)

Cuisses de canard rôties à l’ananas

Cuisse de canard rôtie à l'ananas

Cuisse de canard rôtie à l’ananas

Préparation : 15 min.

Cuisson : 1 h 00

Ingrédients pour 4 personnes

  • 4 cuisses de canard
  • 1 boîte d’ananas en tranches
  • 2 c.à.s. de fond de veau
  • 1 oignon
  • 1 gousse d’ail
  • Thym
  • Sel
  1. Préchauffer le four à 200°C.
  2. Dans un plat (allant au four), déposer le fond de rôti, l’oignon et la gousse d’ail hachés.
  3. Ajouter les tranches d’ananas au fond du plat. Ajouter de l’eau chaude (les tranche d’ananas doivent être juste immergées).
  4. Déposer les cuisses de canard par dessus, saupoudrer de thym.
  5. Enfourner pour 1 heure.
  6. Tous les 20 minutes environ, retourner les cuisses de canard pour que tout soit doré et caramélisé uniformément.
  7. Servez votre plat bien chaud avec un riz parfumé.

 

Petit éloge de la lecture (PEF)

Petit éloge de la lecture

Petit éloge de la lecture

Quatrième de couverture : Peut-on voyager à dos de baleine ?
Quel est le meilleur remède contre l’insomnie : la lecture parcours ou la lecture par cœur ?
Est-il possible qu’un rossignol de trois mètres de long offre un peu de lecture à notre oreille ?
Que retenir de notre passage dans une «biblioville» ?
Et que vient faire L’Homme au casque d’or de Rembrandt dans ce Petit éloge de la lecture ?

De nos pieds jusqu’au ciel étoilé, tout est lecture… Pef nous entraîne dans un voyage sans autre destination que celle du plaisir de lire. (Source : Folio)

Nurse

Nurse 3D

Nurse 3D

Your pain is her pleasure.
Son seul plaisir : vous faire souffrir !

Titre original : Nurse 3-D

Résumé : Le jour, elle est Abby Russell, une douce infirmière ; le soir, elle fait le tour des nightclubs, entrainant les hommes infidèles sur la route de liaisons dangereuses. Lorsque Danni, une infirmière débutante et sensible, rejoint l’équipe d’Abby, elles deviennent de très proches amies. Mais quand cette amitié tourne à l’obsession, Danni rejette Abby qui devient alors une furie prête aux pires excès. (Source : AlloCiné)

Les Guerriers de la Nuit

Les Guerriers de la Nuit

Les Guerriers de la Nuit

Les Guerriers de la Nuit est tiré du roman éponyme de Sol Yurick.

Titre original : The Warriors

Résumé : A New York, où une centaine de gangs se partagent les rues, les combats font rage. La bande la plus puissante, les Gramercy Riffs dirigés par Cyrus, désirent unifier les forces et convoquent tous les gangs à un rassemblement pacifique. Mais la réunion dérape et finit dans le sang : Cyrus est assassiné.
Ce meurtre, attribué par erreur aux Warriors, déclenche sur eux la vengeance de tous les autres. La lutte pour la survie commence, le long du trajet de 40 kilomètres qui les relie à leur quartier général… (Source : AlloCiné)


La première version du film fut classée X aux États-Unis. Et ce, non pour sa violence mais pour sa portée subversive : la commission de contrôle jugea en effet le film doté d’une “portée incitative, dans la mesure où il donne une vision très réaliste de la guérilla urbaine que des gangs peuvent développer pour conquérir une ville.”

La guerre des étoiles : Épisode VII – Le réveil de la force

La guerre des étoiles : Épisode VII - Le réveil de la force

La guerre des étoiles : Épisode VII – Le réveil de la force

Septième opus de la saga Star Wars ; il fait suite à l’épisode VI Le Retour du Jedi, trente-deux ans après la sortie de celui-ci — décalage temporel conservé dans la narration. Il met en scène les personnages de la première trilogie, Leia Organa, Han Solo, Luke Skywalker et Chewbacca, et les protagonistes centraux de la nouvelle génération, Rey, Finn, Poe Dameron et le maléfique Kylo Ren.

Titre original :  Star Wars: Episode VII: The Force Awakens

Résumé : Dans une galaxie lointaine, très lointaine, un nouvel épisode de la saga “Star Wars”, 30 ans après les événements du “Retour du Jedi”. (Source : AlloCiné)

Wild

Wild

Wild

Le film est adapté de l’histoire vraie de Cheryl Strayed, qu’elle a romancée dans son livre “Wild : marcher pour se retrouver”, best-seller en 2012.

Titre original : Wild

Résumé : Après plusieurs années d’errance, d’addiction et l’échec de son couple, Cheryl Strayed prend une décision radicale : elle tourne le dos à son passé et, sans aucune expérience, se lance dans un périple en solitaire de 1700 kilomètres, à pied, avec pour seule compagnie le souvenir de sa mère disparue… Cheryl va affronter ses plus grandes peurs, approcher ses limites, frôler la folie et découvrir sa force. Une femme qui essaye de se reconstruire décide de faire une longue randonnée sur la côte ouest des États-Unis. (Source : AlloCiné)

OSS 117, Le Caire nid d’espions

OSS 117, Le Caire nid d'espions

OSS 117, Le Caire nid d’espions

OSS 117, Le Caire nid d’espions est adapté des romans d’espionnage OSS 117 écrits par Jean Bruce, parus entre 1949 et 1963.

Résumé : Égypte, 1955, le Caire est un véritable nid d’espions.
Tout le monde se méfie de tout le monde, tout le monde complote contre tout le monde : Anglais, Français, Soviétiques, la famille du Roi déchu Farouk qui veut retrouver son trône, les Aigles de Khéops, secte religieuse qui veut prendre le pouvoir. Le Président de la République Française, Monsieur René Coty, envoie son arme maîtresse mettre de l’ordre dans cette pétaudière au bord du chaos : Hubert Bonisseur de la Bath, dit OSS 117. (Source : AlloCiné)

La chute de la maison Usher

La chute de la maison Usher

La chute de la maison Usher

Titre original : The House of Usher

Résumé : Jill Masters est sous le choc : elle vient d’apprendre que sa meilleure amie, Maddy Usher, disparue depuis trois ans, est décédée. Sa dernière volonté était que Jill assiste à son enterrement, ce qu’elle fait, en se rendant à la demeure Usher. Rick, son petit ami avait disparu en même temps que Maddy est présent. Jill apprend avec stupeur que Rick souffre de la même maladie qui a tué Maddy, et sent ses sentiments ressurgir alors que le fantôme de sa meilleure amie commence à la hanter. (Source : AlloCiné)

Requiem pour une tueuse

Requiem pour une tueuse

Requiem pour une tueuse

Résumé : Lucrèce est tueuse à gages.
Spécialisée dans l’usage des poisons, et passionnée d’Opéra, elle va devoir s’acquitter d’un contrat difficile au cœur des Alpes Suisses. Sous les traits d’une chanteuse lyrique, Lucrèce devra se produire sur la scène du très select Festival d’Ermeux et tenter d’y abattre l’un de ses partenaires : le baryton britannique Alexander Child. Ce dernier, récemment acquéreur d’une distillerie en Écosse, demeure le seul obstacle à un projet de pipeline stratégique aux enjeux économiques considérables. Il vient de gagner un long bras de fer juridique contre la British Oil, qui n’a plus d’autre choix que de l’éliminer.
Pour compliquer le tout, le contre-espionnage français, informé de ce contrat, envoie Rico, ancien du Service Action, pour s’infiltrer dans l’orchestre, démasquer et effacer tous ceux qui en veulent à Alexander Child. Rico n’a aucune information sur la tueuse et il aura beaucoup de difficultés à la localiser au milieu de toute une galerie de portraits : un chef d’orchestre odieux, un ténor particulièrement orgueilleux et un directeur de festival étrangement stressé…
Au rythme des répétitions du sublime Messie de Haendel, c’est donc un chassé-croisé haletant qui commence…et pourrait bien finir en Requiem…pour une tueuse ! (Source : AlloCiné)