Point break

Point break

Titre original : Point Break

Résumé : Une série de braquages spectaculaires aux quatre coins du monde met en péril l’équilibre des marchés financiers. Les criminels opèrent aussi bien en motos dans des gratte-ciels new-yorkais qu’en « wingsuits » pour s’échapper d’avions au-dessus de la jungle. Johnny Utah, une ancienne légende du moto-cross devenue agent du FBI, va devoir infiltrer le groupe de sportifs de l’extrême que l’on soupçonne d’être à l’origine de ces sidérants braquages. Pour gagner leur confiance, Utah affronte des défis insensés, du surf au snowboard en passant par la chute libre ou l’escalade à mains nues. Alors qu’il pense avoir identifié le cerveau des braquages, il se retrouve entrainé contre son gré dans les activités criminelles du groupe dopé à l’adrénaline… (Source : AlloCiné)


Point Break est un remake du film du même nom sorti en 1991 de la réalisatrice Kathryn Bigelow et avec, comme acteurs, Patrick Swayze et Keanu Reeves.

La 5ème vague

La 5ème vague

Titre original : The 5th wave

Résumé : Quatre vagues d’attaques, chacune plus mortelle que la précédente, ont décimé la presque totalité de la Terre. Terrifiée, se méfiant de tout, Cassie est en fuite et tente désespérément de sauver son jeune frère. Alors qu’elle se prépare à affronter la cinquième vague, aussi inévitable que fatale, elle va faire équipe avec un jeune homme qui pourrait bien représenter son dernier espoir – si toutefois elle peut lui faire confiance… (Source : AlloCiné)


La 5ème vague est adapté du roman du même nom pour jeunes adultes à succès de l’écrivain Rick Yancey. Le roman est en fait le premier volet d’une trilogie comportant “La mer infinie” (le deuxième volet publié en 2014) et “La dernière étoile” (dont la sortie est prévue pour 2016). Le premier roman a suscité un enthousiasme tant critique que public et a passé plus de 20 semaines sur la liste des best-sellers du New York Times.

Möbius

Möbius

En terme mathématique, “Möbius” (ou plus exactement le ruban de Möbius) représente la surface d’un cercle qui ne possède qu’une seule bande, à l’inverse d’un ruban classique qui en possède deux.

Résumé : Grégory Lioubov, un officier des services secrets russes est envoyé à Monaco afin de surveiller les agissements d’un puissant homme d’affaires. Dans le cadre de cette mission, son équipe recrute Alice, une surdouée de la finance. Soupçonnant sa trahison, Grégory va rompre la règle d’or et entrer en contact avec Alice, son agent infiltré. Naît entre eux une passion impossible qui va inexorablement précipiter leur chute. (Source : AlloCiné)


Le cinéaste donne une autre définition du terme Möbius, en lien avec le sujet du film : “Pour moi, cela illustre l’opération menée contre le personnage principal, Moïse, joué par Jean Dujardin (…) le ruban de Möbius peut aussi illustrer le rapport entre le renseignement et l’histoire amoureuse puisque c’est aussi un ruban à une seule face”, explique Eric Rochant.

Plus qu’un film d’espionnage. De nombreux cinéastes se sont attaqués au thème de l’espionnage, mais pour Eric Rochant, il n’y en a qu’un seul qui vaille la peine d’être cité : “Ma compagne m’a dit un jour qu’elle voudrait que je réalise mes “Enchaînés” (film réalisé par Alfred Hitchcock en 1946). L’idée m’a plu. Möbius est donc une histoire d’amour sur fond d’espionnage où les amoureux, comme chez Hitchcock, ne peuvent pas vraiment s’aimer.”

The Green Inferno

The Green Inferno

Eli Roth s’est fait une spécialité des films d’horreur. Depuis son premier long-métrage, Cabin Fever (2002), le réalisateur n’a cessé de diriger des films d’épouvante, et The Green Inferno ne déroge pas à la règle. Mieux, avec ce quatrième long-métrage, le réalisateur pousse les limites du genre horrifique à leur paroxysme.

Résumé : Un groupe d’activistes new-yorkais se rend en Amazonie et tombe entre les mains d’une tribu particulièrement hostile. (Source : AlloCiné)

Maximum conviction

Maximum conviction

Maximum Conviction est un film réalisé par Keoni Waxman et qui est sorti en 2012.

Résumé : Deux anciens agents des services secrets sont chargés de surveiller l’entrée de deux mystérieuses détenues dans une vieille prison. Peu après leur arrivée, des mercenaires prennent la prison d’assaut. Alors qu’ils découvrent l’identité des deux détenues, les deux hommes réalisent l’ampleur de ce dans quoi ils se sont embarqués… (Source : AlloCiné)

Deadpool

Deadpool

Prêt à prendre votre pied ?

Créé par l’auteur/dessinateur Rob Liefeld et le scénariste Fabian Nicieza, Deadpool est un anti-héros qui se rattache à l’univers Marvel. Particulièrement drôle et déjanté, le personnage apparaît pour la première fois dans le comic book New Mutants vol. 1 # 98.

Résumé : Deadpool, est l’anti-héros le plus atypique de l’univers Marvel. A l’origine, il s’appelle Wade Wilson : un ancien militaire des forces spéciales devenu mercenaire. Après avoir subi une expérimentation hors norme qui va accélérer ses pouvoirs de guérison, il va devenir Deadpool. Armé de ses nouvelles capacités et d’un humour noir survolté, Deadpool va traquer l’homme qui a bien failli anéantir sa vie. (Source : AlloCiné)

Knock Knock

Knock Knock

Surtout n’ouvrez pas la porte.

Knock Knock est un remake du film de 1977 de Peter S. Traynor, The Seducers, où deux jeunes femmes envahissent la maison puis la vie d’un homme marié.

Résumé : Un soir d’orage, un architecte, marié et bon père de famille, resté seul pour le weekend, ouvre sa porte à 2 superbes jeunes femmes mal intentionnées… (Source : AlloCiné)


Note d’intention du réalisateur : Avec son film, Eli Roth a voulu montrer à quel point le monde que les gens passent leur temps à construire demeure fragile : “Je voulais que le spectateur s’identifie à Evan, le protagoniste, et qu’il prenne en secret les mêmes décisions que lui. Evan essaie de faire tout ce qu’il faut, et pourtant, il n’arrive pas à dire non à ces jeunes filles qui frappent à sa porte pour le séduire. Evan estime qu’il maîtrise constamment la situation, et c’est bien là son erreur fatale. Les quadragénaires n’ont pas la moindre idée du mal qu’on peut faire sur les réseaux sociaux, car ils n’ont jamais dû se mettre dans cet état d’esprit. De nos jours, les adolescents sont conscients depuis tout petits qu’on peut ruiner la vie de quelqu’un avec une simple photo ou un SMS. Du coup, ils savent parfaitement comment détruire quelqu’un. C’est une faculté qu’un adolescent se doit d’acquérir de nos jours, mais qui est totalement étrangère à l’état d’esprit d’un homme comme Evan.”

Eli Roth confie avoir voulu, via Knock Knock, réaliser une sorte de Liaison Fatale à l’époque des réseaux sociaux, “où ce que l’on fait dans l’intimité de sa maison appartient soudain au monde entier”. Dans ce thriller marquant de 1987, Michael Douglas se retrouvait lui aussi seul pendant quelques jours et n’a pas pu résister aux avances de Glenn Close, laquelle se révélera être aussi cruelle que dangereuse.

Le voyage d'Arlo

Le voyage d’Arlo

Le voyage d’Arlo est le 134e long-métrage d’animation des studios Disney et le 16e long-métrage d’animation de Pixar réalisé en images de synthèse par Peter Sohn. Le film est sorti en novembre 2015.

Titre original : The Good Dinosaur

Résumé : Et si la catastrophe cataclysmique qui a bouleversé la Terre et provoqué l’extinction des dinosaures n’avait jamais eu lieu ? Et si les dinosaures ne s’étaient jamais éteints, et vivaient parmi nous de nos jours ?
Arlo, jeune Apatosaure au grand cœur, maladroit et craintif, qui va faire la rencontre et prendre sous son aile un étonnant compagnon : un petit garçon sauvage, très dégourdi, prénommé Spot.  (Source : AlloCiné)

Amour

Amour

Amour est un film franco-autrichien réalisé par Michael Haneke, sorti le 24 octobre 2012. Il a obtenu la Palme d’or au Festival de Cannes 2012.

Résumé : Georges et Anne sont octogénaires, ce sont des gens cultivés, professeurs de musique à la retraite. Leur fille, également musicienne, vit à l’étranger avec sa famille. Un jour, Anne est victime d’une petite attaque cérébrale. Lorsqu’elle sort de l’hôpital et revient chez elle, elle est paralysée d’un côté. L’amour qui unit ce vieux couple va être mis à rude épreuve. (Source : AlloCiné)


Extrait de la critique de Pierre Murat (Télérama) : (…) A quoi peut bien servir alors cet Amour qui en est si dépourvu ? Rappeler aux distraits et aux inconscients qu’avant de s’en aller sous terre nourrir les vers, ils finiront leur vie en bavoir et couche-culotte ? C’est ça, son film ? Cette banalité ? Cette évidence ? Mais tout le monde sait ça, tout le monde le redoute, pas besoin qu’on nous le rappelle avec tant de froideur et d’insensibilité. (…)

Whiplash

Whiplash

Whiplash est un film dramatique américain écrit et réalisé par Damien Chazelle, sorti en 2014.

Résumé : Andrew, 19 ans, rêve de devenir l’un des meilleurs batteurs de jazz de sa génération. Mais la concurrence est rude au conservatoire de Manhattan où il s’entraîne avec acharnement. Il a pour objectif d’intégrer le fleuron des orchestres dirigé par Terence Fletcher, professeur féroce et intraitable. Lorsque celui-ci le repère enfin, Andrew se lance, sous sa direction, dans la quête de l’excellence…  (Source : AlloCiné)