Le dahlia noir

Samedi 27 janvier 2007
Le Dahlia noir est l’adaptation du roman homonyme de James Ellroy, publié en 1987. Celui-ci est basé sur l’histoire vraie du meurtre d’Elizabeth Short, jeune actrice ayant quitté Hollywood à la fin des années 40 pour le Massachusetts.

Le dahlia noirRésumé : Dans les années 40, à Los Angeles, Bucky et Lee, deux inspecteurs, s’attaquent à une affaire de meurtre particulièrement difficile. Une starlette, Elizabeth Short, a été découverte atrocement mutilée. Sa beauté et sa fin tragique deviennent les sujets de conversation de toute la ville.
Certains sont prêts à tout pour en tirer bénéfice… ou cacher leurs secrets. Quels étaient les liens de la victime avec la puissante famille Linscott ? Que vivait-elle dans son intimité ? Et avec qui ? Au-delà des apparences, l’enquête commence… (Source : ALLOCINE)


Fidèle au livre, il peint un Hollywood décadent et malsain à souhait. Les jeunes acteurs se montrent convaincants. On peut avoir du mal à trouver nos repères au fil de cette intrigue complexe qui multiplie les personnages, embrouille les péripéties et désarticule la chronologie. Le récit se révèle parfois confus, mais l’intrigue fonctionne jusqu’au bout. De Palma réussit à signer un excellent film noir.

Le Parfum : histoire d’un meurtrier

Samedi 4 novembre 2006
Le Parfum est une adaptation du best-seller éponyme de l'écrivain allemand Patrick Süskind, paru en 1985. Situé dans la France du XVIIIème siècle, le roman raconte l'histoire de Jean-Baptiste Grenouille, être à part doté d'un odorat hors du commun, qui le poussera aux pires atrocités.

Le Parfum : Histoire d'un meurtrierRésumé : Jean-Baptiste Grenouille naît en 1744. Enfant solitaire, malade, il devient un jeune homme à part grâce à un don unique : son odorat.
Grenouille n'a pas d'autre passion que celle des odeurs, et chaque seconde de sa vie est guidée par ce sens surdéveloppé. Survivant misérablement, il parvient à se faire embaucher comme apprenti chez les maîtres parfumeurs de la capitale. Il découvre alors les techniques et les secrets de la fabrication des parfums. Son don lui permet de composer quelques chefs-d'oeuvre olfactifs, mais son but ultime devient rapidement la mise au point de la fragrance idéale, celle qui envoute…


Le Parfum réussit à sceller l'union entre le classicisme et bizarrerie, tout en imposant une fascinante figure centrale, mi-enfant sauvage, mi-vampire de Düsseldorf. Le jeune acteur Ben Wishaw, qui tient pour la première fois le haut de l'affiche, est tout à fait à la hauteur du projet.
La mise en scène sombre et envoûtante sert une reconstitution historique soignée. Mais comment transformer en visuel ce qui est olfactif ? Fonctionnant sur des associations d'idées visuelles et sur un véritable travail pictural, la tentative s'avère souvent fructueuse en réalisant habilement de larges plans d'étals de poissons aux yeux plus très vifs, de vastes champs de lavande, des étoffes voluptueuses et poudrées.
Mais comme on dit dans ces circonstances : lisez le livre !

Da Vinci Code

Samedi 2 septembre 2006
Da Vinci Code est l'adaptation du célèbre roman éponyme de Dan Brown. Sorti en mars 2003 aux Etats-Unis et l'année suivante en France, le thriller religieux s'est vendu à plus de 40 millions d'exemplaires à travers le monde, faisant de lui un véritable phénomène de société.

Da Vinci CodeRésumé : Une nuit, le professeur Robert Langdon, éminent spécialiste de l'étude des symboles, est appelé d'urgence au Louvre : le conservateur du musée a été assassiné, mais avant de mourir, il a laissé de mystérieux symboles… Avec l'aide de la cryptologue Sophie Neveu, Langdon va mener l'enquête et découvrir des signes dissimulés dans les oeuvres de Léonard de Vinci. Tous les indices convergent vers une organisation religieuse aussi mystérieuse que puissante, prête à tout pour protéger un secret capable de détruire un dogme deux fois millénaire…


Le réalisateur Ron Howard signe un produit marketing honorable, parfois spectaculaire. Mais les stars, nombreuses au générique de ce film (Tom Hanks, Audrey Tautou, Jean Reno, Ian McKellen, Jean-Pierre Marielle…), se montrent parfois peu convaincantes dans leur personnage. Un conseil : lisez le livre beaucoup plus riche.