Annie Hall

Annie Hall

Annie Hall est une comédie de Woody Allen sortie en 1977. Elle remporte l’Oscar du meilleur film, du meilleur réalisateur (Woody Allen), du meilleur scénario (Woody Allen et Marshall Brickman) et de la meilleure actrice (Diane Keaton) en 1978.

Résumé : A l’aube de ses quarante ans, Alvy Singer fait le bilan de la situation. Une introspection sur sa dernière rencontre, Annie Hall, qui vient de le quitter, et un hommage à la ville qu’il aime, New York. (Source : AlloCiné)

Amour

Amour

Amour est un film franco-autrichien réalisé par Michael Haneke, sorti le 24 octobre 2012. Il a obtenu la Palme d’or au Festival de Cannes 2012.

Résumé : Georges et Anne sont octogénaires, ce sont des gens cultivés, professeurs de musique à la retraite. Leur fille, également musicienne, vit à l’étranger avec sa famille. Un jour, Anne est victime d’une petite attaque cérébrale. Lorsqu’elle sort de l’hôpital et revient chez elle, elle est paralysée d’un côté. L’amour qui unit ce vieux couple va être mis à rude épreuve. (Source : AlloCiné)


Extrait de la critique de Pierre Murat (Télérama) : (…) A quoi peut bien servir alors cet Amour qui en est si dépourvu ? Rappeler aux distraits et aux inconscients qu’avant de s’en aller sous terre nourrir les vers, ils finiront leur vie en bavoir et couche-culotte ? C’est ça, son film ? Cette banalité ? Cette évidence ? Mais tout le monde sait ça, tout le monde le redoute, pas besoin qu’on nous le rappelle avec tant de froideur et d’insensibilité. (…)

Whiplash

Whiplash

Whiplash est un film dramatique américain écrit et réalisé par Damien Chazelle, sorti en 2014.

Résumé : Andrew, 19 ans, rêve de devenir l’un des meilleurs batteurs de jazz de sa génération. Mais la concurrence est rude au conservatoire de Manhattan où il s’entraîne avec acharnement. Il a pour objectif d’intégrer le fleuron des orchestres dirigé par Terence Fletcher, professeur féroce et intraitable. Lorsque celui-ci le repère enfin, Andrew se lance, sous sa direction, dans la quête de l’excellence…  (Source : AlloCiné)

La Grande Bellezza

La Grande Bellezza

La Grande Bellezza est une comédie dramatique italienne coécrite et réalisée par Paolo Sorrentino, sortie en 2013. Le film s’ouvre sur une citation de Louis-Ferdinand Céline extraite de Voyage au bout de la nuit :

« Voyager, c’est bien utile, ça fait travailler l’imagination. Tout le reste n’est que déception et fatigues. Notre voyage à nous est entièrement imaginaire. Voilà sa force. […] »

Le réalisateur du film, Paolo Sorrentino, explique que « [cette citation] revient à dire : il y a la réalité, mais tout est inventé aussi. L’invention est nécessaire au cinéma, justement pour atteindre la vérité ».

Résumé : Rome dans la splendeur de l’été. Les touristes se pressent sur le Janicule : un Japonais s’effondre foudroyé par tant de beauté. Jep Gambardella – un bel homme au charme irrésistible malgré les premiers signes de la vieillesse – jouit des mondanités de la ville. Il est de toutes les soirées et de toutes les fêtes, son esprit fait merveille et sa compagnie recherchée. Journaliste à succès, séducteur impénitent, il a écrit dans sa jeunesse un roman qui lui a valu un prix littéraire et une réputation d’écrivain frustré : il cache son désarroi derrière une attitude cynique et désabusée qui l’amène à poser sur le monde un regard d’une amère lucidité. Sur la terrasse de son appartement romain qui domine le Colisée, il donne des fêtes où se met à nu “l’appareil humain” – c’est le titre de son roman – et se joue la comédie du néant. Revenu de tout, Jep rêve parfois de se remettre à écrire, traversé par les souvenirs d’un amour de jeunesse auquel il se raccroche, mais y parviendra-t-il ? Surmontera-t-il son profond dégoût de lui-même et des autres dans une ville dont l’aveuglante beauté a quelque chose de paralysant… (Source : AlloCiné)

Le loup de Wall Street

Le loup de Wall Street

Le Loup de Wall Street, film américain réalisé par Martin Scorsese sorti en 2013, est une adaptation du roman éponyme rédigé par Jordan Belfort en personne à sa sortie de prison en 2005. Il raconte l’ascension de ce courtier en bourse, Jordan Belfort, (interprété par Leonardo DiCaprio), vers la gloire, la fortune et les malversations au cœur des années 1980, le menant à la chute et à une forme de rédemption.

Titre original : The Wolf of Wall Street

Résumé : L’argent. Le pouvoir. Les femmes. La drogue. Les tentations étaient là, à portée de main, et les autorités n’avaient aucune prise. Aux yeux de Jordan et de sa meute, la modestie était devenue complètement inutile. Trop n’était jamais assez… (Source : AlloCiné)

Jeudi 28 janvier 2010
Le Vol du grand rapide, aussi connu sous le titre L’Attaque du grand train, (The Great Train Robbery), considéré comme le premier western américain, fut réalisé par Edwin S. Porter, en 1903.

The Great Train RobberyTitre original : The Great Train Robbery

Résumé : Des bandits réduisent au silence le télégraphe avant de prendre un train d’assaut et de dévaliser ses passagers…

Jeudi 28 janvier 2010
Ce film est le premier film sur la liste du patrimoine mondial du cinéma. Reconnu aussi comme le tout premier film de science-fiction par l’UNESCO. C’est également avec ce film que Georges Méliès inventa les effets spéciaux.

Le voyage dans la luneRésumé : Le professeur Barbenfouillis et six autres savants s’organisent pour une expédition sur la lune…

Vendredi 22 janvier 2010
Quentin Tarantino a présenté Inglourious Basterds en compétition, lors de la 62ème édition du Festival de Cannes, en mai 2009. L’interprète du Colonel Hans Landa, Christoph Waltz, est même reparti de la Croisette avec le Prix d’Interprétation Masculine.

Inglourious BasterdsRésumé : Durant les premières années de l’occupation allemande en France, Shosanna Dreyfus (Mélanie Laurent) assiste à l’exécution de sa famille tombée entre les mains du Colonel nazi Hans Landa (Christoph Waltz). Shosanna s’échappe de justesse et s’enfuit vers Paris où elle va se construire une nouvelle identité comme propriétaire d’une salle de cinéma.

Ailleurs en Europe, le Lieutenant Aldo Raine (Brad Pitt) forme un groupe de soldats juifs américains ayant
pour but de mener des actions punitives particulièrement sanglantes contre les nazis. « Les bâtards », nom sous lequel leurs ennemis vont apprendre à les connaître, se joignent à l’actrice allemande et agent secret Bridget von Hammersmark (Diane Kruger) pour tenter d’éliminer les leaders du Troisième Reich. Tous ces destins vont se jouer à l’entrée du cinéma où Shosanna est décidée à mettre à exécution une vengeance très personnelle…

Un prestigieux ensemble de comédiens entoure Quentin Tarantino pour son nouveau film : Brad Pitt, Diane Kruger, Mélanie Laurent, Christoph Waltz, Daniel Brühl, Eli Roth, Samm Levine, B.J. Novak, Til Schweiger, Gedeon Burkhard, Paul Rust, Michael Bacall, Omar Doom, Sylvester Groth, Julie Dreyfus, Jacky Ido, August Diehl, Martin Wuttke, Richard Sammel, Christian Berkel, Sönke Möhring, Michael Fassbender, Mike Myers, Rod Taylor, Denis Menochet et Cloris Leachman.

Tarantino retrouve la chef monteuse Sally Menke (citation à l’Oscar pour Pulp Fiction en 1995), le directeur de la photographie Bob Richardson (lauréat à l’Oscar pour Aviator en 2005 et JFK en 1992) et le chef décorateur David Wasco, et accueille pour la première fois le chef costumière Anna Sheppard (citations à l’Oscar pour Le Pianiste en 2003 et La Liste de Schindler en 1994).

Le film est produit par Lawrence Bender (citations à l’Oscar pour Will Hunting en 1998 et Pulp Fiction en 1995) avec Erica Steinberg et Lloyd Phillips, et Bob et Harvey Weinstein servant comme producteurs exécutifs. Également au générique, les co-producteurs Charlie Woebcken, Christoph Fisser et Henning Molfenter, et la productrice associée Pilar Savone. (Source : Universal Pictures International France)

Jeudi 21 janvier 2010
Slumdog Millionaire est l’adaptation britannique d’un roman indien de Vikas Swarup : “Les Fabuleuses aventures d’un Indien malchanceux qui devient milliardaire”. Slumdog Millionaire a été récompensé de nombreux prix; aux British Independant Film Award il a reçut le prix du Meilleur Film, du Meilleur réalisateur pour Danny Boyle et du Meilleur Second Rôle pour Dev Patel. Aux Boston Society of Film Critics ainsi qu’aux New-York Film Critics Online le prix du Meilleur Film. Enfin aux Satellite Awards et à LAFCA, respectivement : Meilleur Film et Meilleur Réalisation, et Meilleur Réalisateur.

Slumdog MillionaireRésumé : Jamal Malik, 18 ans, orphelin vivant dans les taudis de Mumbai, est sur le point de remporter la somme colossale de 20 millions de roupies lors de la version indienne de l’émission Qui veut gagner des millions ? Il n’est plus qu’à une question de la victoire lorsque la police l’arrête sur un soupçon de tricherie.
Sommé de justifier ses bonnes réponses, Jamal explique d’où lui viennent ses connaissances et raconte sa vie dans la rue, ses histoires de famille et même celle de cette fille dont il est tombé amoureux et qu’il a perdue.
Mais comment ce jeune homme est-il parvenu en finale d’une émission de télévision ? La réponse ne fait pas partie du jeu, mais elle est passionnante.

Mercredi 20 janvier 2010
Play Time est le premier film français tourné en 70 mm. La version restaurée en 2002 réintègre les scènes que le cinéaste avait été obligé de couper lors de la ressortie du film en 1979.

Play TimeRésumé : A l’ère de l'”Economic Air Lines”, des touristes américaines effectuent un voyage organisé. Au programme : une capitale par jour. Arrivées à Paris elles s’aperçoivent que l’aéroport est exactement le même que celui qu’elles viennent de quitter à Rome, que les routes sont les mêmes qu’à Hambourg et que les lampadaires ressemblent étrangement à ceux de New York. Si bien qu’en fin de compte le décor n’a pas changé d’une ville à l’autre. Elles évoluent dans ce décor international – qui existe réellement, je ne l’ai pas inventé. Petit à petit, elles rencontrent des Français. Une petite chaleur humaine se crée, ce qui leur permet, à défaut d’être dans un décor “parisien” de passer 24 heures avec des parisiens, et parmi eux, monsieur Hulot. (Source : site officiel)