La guerre contre le Rull (A. E. van Vogt)

Mercredi 9 septembre 2009
La guerre contre le Rull est un roman de science-fiction, écrit en 1959 par A. E. van Vogt (Canada).

La guerre contre le RullTitre original : The war against the Rull

Résumé : A travers la galaxie il ne restait à l’homme que deux ennemis parmi toutes les formes de vie intelligente.

Les Ezwals, originaires de la planète Carson, gigantesques et farouches créatures douées de télépathie, et les Rulls, êtres insensibles et qui poursuivaient l’homme d’une haine constante.

C’est à ces deux adversaires que Trevor Jamieson, l’explorateur interstellaire, se heurte aujourd’hui. Il lui faut convaincre de sa bonne volonté un Ezwal décidé à le tuer et, en même temps, échapper aux Rulls. Sur Laërte, une planète désolée, Jamieson va se trouver confronté en combat singulier au chef des Rulls, le Yéli.
Jamieson doit triompher s’il veut conserver à la Terre sa suprématie parmi les étoiles. (Source : J’ai Lu)

Le monde des Ā (Alfred E. VAN VOGT)

Jeudi 31 janvier 2008
Le monde des Ā est un roman de science-fiction, écrit en 1945 par le canadien Alfred E. van Vogt et traduit en français en 1953 par Boris Vian. Le titre se prononce : "le monde des non-A".

Le monde des ĀTitre original : The World of Ā

Résumé : XXVIe siècle. Difficile de se faire une identité dans l'immensité anonyme de l'Empire Galactique… Surtout quand on est amnésique.
 
Car en prenant part aux jeux de la Machine – qui permettent aux gagnants de rejoindre la caste des nantis sur Vénus -, Gilbert Gosseyn découvre qu'il n'est pas l'homme qu'il a toujours cru être. Ses souvenirs ne sont pas les siens, sa femme qu'il croyait décédée n'est pas morte, d'autant qu'il n'a jamais été marié ! Il peut même ressusciter lorsqu'on attente à sa vie…

Mais malgré cette aptitude à se réincarner, il comprend vite qu'il n'est qu'un pion au sein d'un vaste complot dont la finalité lui échappe. Un pion ou… la pièce maîtresse ? (Source : J'ai lu)



Jeu d'échec cosmique, conflits galactiques, souvenirs et identités truqués, humanité gouvernée par une machine des jeux… sont quelques uns des éléments de ce roman inclassable. Ce livre est aussi une réflexion personnelle sur soi et sur le monde.

L'histoire est captivante : cette quête d'un homme, qui va se révéler rapidement être un mutant et qui se cherche lui-même, tout en étant bousculé par des forces qu'il ne maîtrise pas et qui ne le maitrîsent pas plus ! La "philosophie" ou mode de pensée non-aristolécien (non-A) du héros le rende atypique par rapport aux héros habituels.

L'auteur propose une histoire à la fois intelligente et complexe, sans violence inutile ou descriptions lassantes. De l'action et de l'action. Des retournements de situations et des intrigues prenantes. Une excellente aventure qui vous embarque très vite et très loin. Des personnages mystérieux et des évènements surprenants.

Ce livre fait beaucoup réfléchir, et ce, de façon intense, philosophique, mais toujours agréable.

Ce roman est considéré comme un grand classique de la science-fiction des années 50. Il suscita à sa sortie autant d'enthousiasmes que de violentes critiques.

Note : 4/5

P.S. : Ce roman fait partie du Cycle du Ā et possède une suite intitulé Les joueurs du Ā.