Le héros qui pissait dans son froc (VU Bao et alii)

Dimanche 27 janvier 2008
Recueil de six nouvelles par la jeune génération d'écrivains vietnamiens.

Le héros qui pissait dans son frocRésumé : "(…) Six nouvelles qui nous révèlent quelques bribes de la vie quotidienne de gens sans importance, dans le Viêt-nam d'aujourd'hui, avec presque toujours, lancinante, la mémoire de la guerre. Ces auteurs vivent tous au Viêt-nam et y travaillent ; leurs textes ont été publiés à Hanoi – où il sont lus et appréciés." Janine Gillon

"Cruelles, ces nouvelles signées par la jeune garde des écrivains vietnamiens, évoquent toujours la guerre. Autant de récits douloureux dans une langue simple et juste." Rosita Boisseau, Biba

Nguyên Quang Thiêu, Nguyên Min Dâu, Nguyên Thi Thu Huê, Vu Bao, Vu Tuc Nghiâ, Nguyên Quang Huy, nous offrent là une fresque de la vie quotidienne, avec son cortège de duretés et de violences, d'humour et de tendresse, de larmes qui mouillent les sourires qui malgré tout, affleurent. Un Viêt-nam si beau et si difficile, vu par la jeune génération. Traduit du vietnamien par les professeurs de français de l'université de Hanoi, avec la complicité de Janine Gillon. (Source : éditions de l'aube)



Mat et An préparent la fête du Têt pour leurs maris partis à la guerre et qu'elles attendent, dans une attente qu'elles savent vaine, mais qui est le sens de leur vie. Aujourd'hui, elles sont bien vieilles, sous leurs cheveux blancs.
Puis, une jeune femme, Hanh, apprend que son fiancé la trompe avec sa propre soeur : le châtiment sera-t-il divin ?
Un récit de guerre, la bataille sera rude et Vinh, tétanisé de peur, pisse dans son froc. Hasard de l'humour : ce sera lui qui, des années plus tard, portera le drapeau dans une reconstitution pour la télévision anglaise !
Un python, quant à lui, dévore un pauvre petit cochon…

Ce court recueil propose six nouvelles dépeignant avec justesse et sobriété la vie quotidienne et douloureuse des petites gens du Viêt-Nam d'aujourd'hui.

Note : 3,5/5