Dimanche 30 mars 2008
Burt Lancaster et Alain Delon se retrouvent dix ans après LE GUÉPARD de Luchino Visconti.

ScorpioRésumé : Haut responsable de la CIA, McLeod a décidé de faire supprimer Cross, l’un de ses meilleurs agents qu’il soupçonne d’être un agent double. Cross se réfugie à Vienne chez son homologue soviétique Zharkov qui lui propose de fuir en URSS. A Washington, McLeod engage un tueur français pour éliminer Cross : Laurier, surnommé ” Scorpio”. Longtemps élève de Cross, Scorpio connaît parfaitement ses réactions mais ne croit pas à sa culpabilité…


Le film a un peu vieilli, en raison d’une mise en scène conventionnelle.

Mais, Scorpio reste un classique du film d’espionnage. Il a pour lui les qualités indispensables à la réussite d’un tel film : une intrigue complexe, une histoire d’hommes avec un code de l’honneur très tranché (l’amitié forte qui lie Lancaster à Delon), un soucis de l’authenticité poussé à l’extrême (certains passages du film ont ainsi été tournés dans l’enceinte même de la CIA) et une interprétation de haute tenue.

Ce film d’espionnage s’éloigne clairement de l’univers fantasmé des James Bond pour s’aventurer du côté de John Le Carré.

Le film d’espionnage dans toute sa splendeur !