Mercredi 1er avril 2009
Recueil de 14 nouvelles vietnamiennes contemporaines 1991-2003.

Au rez-de-chaussée du paradisRésumé : 14 récits d’écrivains vietnamiens parmi les plus doués de leur génération à la recherche de nouvelles techniques capables de traduire les nouveaux rapports au monde.

Comment être jeune aujourd’hui au Vietnam ? Dans ce pays où 70 % de la population a moins de trente ans, à quoi aspire une jeunesse qui n’a pas connu les souffrances de la guerre ni les désillusions idéologiques ? Pour le savoir, il faut lire ces quatorze récits d’écrivains, parmi les plus doués de leur génération. « Cent manières d’écrire pour donner au lecteur mille manières de lire. » Qu’ils sondent le présent à l’aune de l’histoire ; évoquent les mœurs de la campagne ou les bars de nuit de la capitale ; jouent de la frontière entre réel et imaginaire ; explorent les forces obscures, primordiales enfouies dans le cœur de l’homme ou décrivent avec drôlerie les tracas quotidiens d’une jeune citadine… leurs voix multiformes sont animées par une égale audace, impertinence, soif de création. A la recherche de nouvelles techniques capables de traduire les nouveaux rapports au monde, sa complexité, la rapidité croissante avec laquelle il se transforme, ils incarnent la vitalité d’un pays en quête de modernité et de liberté. (Source : Editions Picquier)

Jeudi 26 mars 2009
Recueil de nouvelles vietnamiennes contemporaines.

En traversant le fleuveRésumé : Il est une malédiction à laquelle personne n’échappe, l’impossibilité d’oublier. Le langage n’est pas un héritage dont on peut se débarasser, il se grave dans la chair, il structure le cerveau, il colore le regard, il infléchit la voix.
Ces voix du souvenir, nous les retrouvons dans ce recueil de nouvelles d’écrivains vietnamiens viant au Viêt Nam, aux Etats Unis, en france et en Australie.La diversité des thèmes, des tons, des voix, illustrent la variété des situations et la variété des voies de l’impossible oubli.
Qu’on prenne de la distance vis-à-vis d’un passé sans avenir au prix d’un rire douloureux, qu’on se perde dans la fascination de la chair, dans l’obsession de la folie, qu’on plonge à corps perdu dans l’indifférence d’une réalité incompréhensile, ou qu’on laisse béante l’impossiblité de dire le passé. chacun à sa manière, ces écrivains ont entrouvert une fenêtre sur ces tentatives de ressussciter aujourd’hui une littérature pleine de promesses d’avenir. (Source : Picquier)


Ce recueil nous plonge dans un univers de rapports sociaux et de comportements parfois difficiles à appréhender pour des esprits occidentaux.

  • Les voies de l’oubli – Phan Huy Duong
  • Il était une fois – Nguyên Quang Lâp
  • Une vieille histoire – Trân Thùy Mai
  • Tony D. le G.I. – Lê Minh Khuê
  • Pluie – Phan Thi Vàang Anh
  • La danse de l’enfer – Vo Thi Hao
  • Quelle chance – Mai Nguyên
  • Un matin entre les tombes – Trän Vu
  • Une fleur pour un long voyage – Dô Kh.
  • A l’orée de la plaine – Kahn Truong
  • Derrière la bananeraie – Ngoc Khôi
  • En traversant le fleuve – Tich Biên

Mercredi 30 juillet 2008
Histoires piégées est un recueil de nouvelles, paru dans la collection Hitchcok présente.

Histoires piégéesRésumé : Si, errant par la pensée dans La ville fantôme et y cherchant A la pâle clarté des réverbères quelque lnterlude pour un meurtre qui soit Garanti sans douleur,vous laissez, par Simple curiosité, Une si gentille serveuse vous entraînez A travers le mur vers un Duel à mort mettant aux prises Quatre amis sûrs, vous aurez soudain La peur pour compagne et vous vous sentirez Passionnément coupable, au point d’estimer que cela mériterait une Edition spéciale… comme celle que vous offre ici, en un court roman, le célèbre écrivain William P. McGivern ! (Source : Le Livre de Poche)

Mardi 3 juin 2008
Cette anthologie proposée et présentée par Barbara Sadoul est composée de 8 nouvelles sur le thème du vampire.

La solitude du vampireRésumé : Du drame romantique à la science-fiction, la figure du vampire a connu bien des métamorphoses.

À l’instar des ermites, des bandits, des vagabonds et des prophètes, il est un exilé sur terre, condamné à la solitude d’une vie errante. C’est un hors-la-loi, un monstre, une âme perdue. Sa soif de sang et de puissance, sa propension à corrompre les âmes l’incitent pourtant à rechercher la compagnie des hommes : il se laisse apprivoiser le temps d’une étreinte, et sait parfois faire preuve de sentiments, voire de passion…

Dans cette anthologie, les vampires de Tanith Lee, de Richard Matheson, de Ray Bradbury, de Claude Seignolle, de Jean-Louis Bouquet, de Gudule, de Henry Kuttner et de Niel Straum sont des êtres déchirés, malmenés, amoureux et violents.
Amateurs de sensations fortes ou lecteurs téméraires, laissez-vous séduire… à vos risques et périls ! (Source : Librio)



Les différentes histoires sont très bien choisies. Ce recueil ne se borne pas au vampire buveur de sang isolé dans son chateau en Transylvanie. Mais l’ambiance pesante et romantique des histoires de vampires est conservée.

Cette courte anthologie est originale et captivante. Elle peut vous faire découvrir (ou redécouvir) le genre !

Note : 4/5