Mercredi 16 août 2006
Troisième et dernier épisode de la saga du samouraï Matsuyama Kaze.

Menaces sur le shogunRésumé : Fidèle à la promesse faite à ses anciens maîtres, le samouraï Matsuyama Kaze poursuit inlassablement sa quête pour retrouver leur fille. Toutes les pistes semblent converger vers la ville d’Edo, où le nouveau shogun Ieyasu a choisi d’établir son pouvoir. Entouré d’ennemis, Tokugawa Ieyasu échappe de peu à un attentat et Matsuyama Kaze, à peine arrivé en ville, est injustement accusé d’en être l’auteur. Pour espérer retrouver enfin celle qu’il cherche, le rônin devra d’abord se disculper et confondre ceux qui ont à la fois intérêt à sa perte et à celle du shogun.


Dans ce troisième et dernier tome de l’épopée du samouraï errant, Dale Furutani mêle diaboliquement les intrigues et dépeint avec vigueur une des périodes les plus troubles du Japon féodal. Une magnifique immersion dans le japon du XVIIème siècle.
Ce nouvel opus des aventures de Kaze peut comme les deux autres se lire séparement.

Samedi 18 mars 2006
Deuxième aventure du samouraï errant dans le Japon du XVIIème siècle. Héros atypique, témoin d’une société en quête de repères. Ses aventures donnent lieu à d’innombrables scènes d’affrontement, où la victoire tient autant à la maîtrise du sabre qu’à force de l’esprit.

Vengeance au palais de JadeRésumé : Tandis que Matsuyama Kaze le samouraï, suit la route du Tokaido sur la piste de la fille de son ancien maître, enlevée trois ans auparavant, il sauve la vie d’un homme attaqué par des bandits.
La victime, un marchand nommé Hishigawa, prend Kaze à son service pour qu’il l’accompagne jusqu’à sa somptueuse demeure de Kamakura.
Là, le samouraï découvre vite qu’Hishigawa est un personnage trouble et il devient bientôt clair que dans la vie dorée du marchand, tout n’est qu’illusion. Détourné une fois de plus de sa mission, Matsuyama Kaze va pénétrer au coeur des secrets décadents du palais de Jade. Avec son héros non conventionnel, Dale Furutani nous fait découvrir toutes les beautés et les mystères du Japon féodal.


Dale Furutani nous introduit avec succès dans le Japon du XVIIe siècle, dans une société féodale rongée par les troubles politiques, l’honneur et les désillusions. Cette immersion, éclairée par le regard d’un héros atypique, permet de découvrir l’histoire du Japon, souvent mal connue en Occident. Loin des clichés, Dale Furutani décrit la vie quotidienne et le fonctionnement d’une société souvent caricaturée et mal comprise, où l’honneur dissimule parfois la cruauté et où la violence est esthétisée. L’intrigue est moins intéressante, bien qu’elle soit un efficace soutien au récit, permettant d’aborder différents aspects de l’énigmatique société japonaise. De ce point de vue, le livre de Dale Furutani, écrit avec humilité et finesse, est un roman historique réussi.