Les Cent-Jours ou l’esprit de sacrifice (Dominique de VILLEPIN)

Mardi 12 juin 2007
Les Cent-Jours ou l'esprit de sacrifice ont reçu le prix des Ambassadeurs en 2001.

Résumé : A travers le Napoléon de la fin, ce livre raconte une des périodes les plus riches de notre histoire.
Tout commence en 1814 avec les adieux de Fontainebleau. Trahi, abandonné, Napoléon dévouvre sur le chemin de l'exil la haine et l'humiliation. L'île d'Elbe devientle refuge où cet homme blessé panse ses plaies et médite sur sa chute avant de tenter la pari fou du retour.
Le 1er mars 1815 commence l'extraordinaire aventure du vol de l'Aigle. De clocher en clocher, acclamé par le peuple et l'armée, l'Empereur reconquiert son trône sans tirer un coup de fusil. Mais déjà le piège se referme qui dessine le vidage de la France moderne…

"A décrire ces Cent-Jours, qui sont sans doute les fascinants de la course napoléonienne, quand un pays fut envahi par un homme seul, Villepin met une minutie et un talent que sa connaissance de la vie politique accentue.

Récits, péripéties, portraits, analyses politiques, sa plume de hussard court à la suite de l'Aigle, ne s'arrêtant que pour de courtes et lumineuses méditations sur la politique française, toujours actuelles." Laurent Joffrin, Le Nouvel Observateur



L'auteur décrit avec conviction et romantisme une page d'histoire palpitante.

Incroyablement documenté et très bien fournie en notes et références, cette période méconnue de notre histoire est traitée avec précision et clarté. Nous découvrons ainsi le début de cette évolution constitutionnelle qui nous mènera jusqu'à la Vième République.

Ce roman nous plonge au coeur de notre histoire. Outre le récit passionnant de cette période de l'épopée Napoléonienne, Dominique De Villepin nous présente les différentes philosophies de l'époque.

Une étude de qualité sur une période particulièrement mouvementée. Mais ce livre se destine en priorité au passionné du premier Empire, qui possèdent déjà quelques bases sur l'histoire napoléonienne.

Note : 4/5