Lundi 14 septembre 2009
Avec ce nouveau récit qui mêle enfance et spiritualité, Eric-Emmanuel Schmitt nous conduit à la source du bouddhisme zen.

Le sumo qui ne pouvait pas grossirRésumé : Sauvage, révolté, Jun promène ses quinze ans dans les rues de Tokyo, loin d’une famille dont il refuse de parler.
Sa rencontre avec un maître du sumo, qui décèle un “gros” en lui malgré son physique efflanqué, l’entraîne dans la pratique du plus mystérieux des arts martiaux. Avec lui, Jun découvre le monde insoupçonné de la force, de l’intelligence et de l’acceptation de soi.
Mais comment atteindre le zen, lorsque l’on n’est que douleur et violence ? Comment devenir sumo quand on ne peut pas grossir ?
Derrière les nuages, il y a toujours un ciel….

Après Milarepa, Monsieur Ibrahim et les fleurs du Coran, Oscar et la dame rose, L’enfant de Noé, Eric-Emmanuel Schmitt poursuit “Le Cycle de l’Invisible” avec ce nouveau récit qui mêle enfance et spiritualité, nous conduisant ici à la source du bouddhisme zen. (Source : Le Grand Livre du Mois)