Luz ou le temps sauvage (Elsa OSORIO)

Jeudi 12 avril 2007
Elsa Osorio a obtenu le deuxième prix littéraire "Amnesty International" 2001 pour son roman Luz ou le temps sauvage.

Luz ou le temps sauvageRésumé : A vingt ans, à la naissance de son enfant, Luz commence à avoir des doutes sur ses origines, elle suit son intuition dans une recherche qui lui révélera l'histoire de son pays, l'Argentine. En 1975, sa mère, détenue politique, a accouché en prison. La petite fille a été donnée à la famille d'un des responsables de la répression. Personne n'a su d'où venait Luz, à l'exception de Myriam, la compagne d'un des tortionnaires, qui s'est liée d'amitié avec la prisonnière et a juré de protéger l'enfant.
Luz mène son enquête depuis sa situation troublante d'enfant que personne n'a jamais recherchée.
Un thriller loin des clichés dans lequel l'amour cherche la vérité.

"Le récit coule, lumineux, tragique, parfois drôle, tendre et sans complaisance. Et l'on s'abandonne au bonheur de ce roman lucide qui nous rappelle qu'il n'est de salut que dans la quête implacable de la vérité. " Télérama

(Source : Editions Métailié)



Le roman d'Elsa Osorio est passionnant comme un thriller et bouleversant par son accent de vérité. Il a pour toile de fond les exactions bien réelles de la dictature argentine. L'histoire éclaire la période la plus sinistre de l'histoire du pays, où dans les années soixante-dix, la junte militaire a mené une répression sauvage contre toute forme d'opposition.
 
Avec une extrême habileté, l'auteur révèle un passé récent, violent, dans ce qu'il a de profondément inadmissible, et en démonte la mécanique, tout en relatant une histoire poignante, passionnante.

La quête d'identité de Luz est remarquablement racontée sur un rythme époustouflant. Ce roman haletant est émouvant et loin des clichés. L'amour pousse les personnages à rechercher la vérité.
 
Ce genre d'histoire réunit tous les éléments d'un véritable suspense : enlèvements, tortures, filatures, enquêtes… Mais ici, tous les faits sont avérés ! Et comme toujours dans ces cas-là, il n'y a pas seulement les bourreaux et les victimes, il y a aussi tous ceux qui ne pouvaient ou ne voulaient pas savoir.
 
Cette recherche est pleine d'ambigüité. Elle nous ébranle vivement. Elle touche en profondeur la réalité de chacun de nous. Ce livre est si éprouvant, qu'on est obligé de poser de temps en temps pour sortir respirer un peu d'air et se dire qu'on est à l'abri de toute cette saloperie, de tant de haine, de bêtise, de morgue, de mépris pour la vie humaine.
 
L'écriture est simple et directe. Le style de l'auteur brille plus par sa vivacité que par son élégance. La structure narrative entremêle les points de vue et prend le lecteur au piège qui suit avec effroi les aventures de Luz.

Au final, ce livre dur est terriblement instructif, efficace et bouleversant, sans pour autant sombrer dans le mélo ou la larme facile. Il rappelle les heures les plus noires de l'histoire de l'Argentine, pour que de telles choses ne puissent plus jamais se produire. Un incontournable pour ceux qui aiment l'Amérique du Sud et l'Argentine en particulier…

   Note : 4/5