Samedi 2 septembre 2006
Oeuvre de fiction écrite par Eric Giacometti, journaliste – non maçon – et Jacques Ravenne, maître maçon au rite français, Le rituel de l'ombre nous introduit dans les coulisses d'une société réputée secrète, la franc-maçonnerie et apporte un éclairage étonnant sur le IIIe Reich.

Le rituel de l'ombreRésumé : Rome, avril 2005. Une archiviste du Grand Orient est assassinée lors d'une soirée à l'ambassade de France, suivant un rituel qui évoque la mort d'Hiram, fondateur légendaire de la franc-maçonnerie. À Jérusalem, un archéologue en possession d'une énigmatique pierre gravée subit un sort similaire.
Le commissaire Antoine Marcas, maître maçon, et son équipière, Jade Zewinski, qui abhorre les "frères", se trouvent confrontés aux tueurs implacables d'une confrérie nazie occulte, la société Thulé, adversaire ancestrale de la maçonnerie.
Soixante ans après la chute du IIIe Reich, les archives des francs-maçons, dérobées par les Allemands en 1940, continuent à faire couler le sang. Mais quel secret immémorial se dissimule entre leurs pages jaunies ?
Un secret pour lequel on tue sans scrupules…


L'action trépidante vous tient en haleine et vous incite à dévorer l'ouvrage. Ce thriller est bien écrit et documenté. Il possède une solide intrigue avec des rebondissements, des poursuites et quelques scènes de violence. Les auteurs, le journaliste profane Eric Giacometti et le maçon Jacques Ravenne, décrivent la Franc-Maçonnerie notamment à travers ses rituels (Tenue ordinaire, Initiation) et combattent les idées reçues (comme le rôle des Loges dans la Révolution française). Mais, en opposant le commissaire maçon et la responsable de sécurité qui a eu à souffrir du comportement de certains maçons, ils proposent une vision nuancée de la Franc-Maçonnerie (notamment en évoquant les fraternelles, certaines dérives locales, l'arrivisme maçonnique). Les séquences "explicatives" ne sont pas plaquées dans le récit ; elles y trouvent naturellement leur place et ne cassent nullement le rythme. Un agréable moment.