L'homme qui tua Lucky Luke

L’homme qui tua Lucky Luke

L’hommage de Matthieu Bonhomme à Morris.

Résumé : Par une nuit orageuse, Lucky Luke arrive dans la bourgade boueuse de Froggy Town. Comme dans de nombreuses villes de l’Ouest, une poignée d’hommes y poursuit le rêve fou de trouver de l’or. Luke souhaite y faire une halte rapide. Mais il ne peut refuser l’aide qui lui est demandée : retrouver l’or dérobé aux pauvres mineurs du coin la semaine précédente. Avec l’aide de Doc Wesnedsay, Lucky Luke mène une enquête dangereuse, car il est confronté à une fratrie impitoyable qui fait sa loi à Froggy Town, les Bone… (Source : Dargaud)


Extrait de la critique “France Inter” : Ça démarre très fort. Dès la première page, Lucky Luke gît dans la boue, face contre terre. Mort… (…) Graphiquement, comme Morris, Matthieu Bonhomme manie les aplats avec brio, sans les couleurs flashy. Les cadrages, ultra cinématographiques, sont des hommages au genre western né sur les écrans. Une très belle réussite.