La Planète aux vents de folie (Marion Zimmer BRADLEY)

Jeudi 25 juin 2009
La Planète aux vents de folie fait partie du cycle de Ténébreuse, un ensemble de 24 romans et de 198 nouvelles qui décrivent la planète Ténébreuse, un univers de fiction créé par Marion Zimmer Bradley. L’installation des terriens sur Ténébreuse est décrite par un seul roman.

La Planète aux vents de folieTitre original : Darkover Landfall

Résumé : Egaré dans l’espace à la suite d’un orage gravitationnel, un astronef parti pour une colonie lointaine dans les étoiles s’est écrasé sur une planète inconnue.
Les survivants de l’équipage, et des pionniers que cet astronef transportait, vont-ils pouvoir le réparer et repartir pour leur destination initiale ?
Sinon, peut-être vont-ils s’installer dans ce monde neuf et y bâtir une sorte de civilisation humaine ? Du moins ils le croyaient, jusqu’à ce que se lèvent les vents porteur de folie, et qu’ils apprennent le prix que chaque Terrien doit payer avant que cette étrange planète veuille enfin les accepter pour siens…

En 1948, Marion Bradley Zimmer, alors simple fan, gagnait le prix de 25 dollars d’un concours d’Amazing Stories couronnant la meilleure nouvelle “non professionnelle” de l’année.
Sept ans plus tard, dans le prestigieux magazine Magazine of Fantasy et Science-Fiction, elle prenait définitivement sa place parmi les plus grands auteurs de science-fiction, avec une longue nouvelle qui fut publiée en France, dans Fiction, sous le titre : “Marée montante”. Marion Bradley Zimmer y préconisait – déjà – un retour à la nature et à la sagesse, qu’elle n’a cessé de défendre, depuis, dans de nombreux romans. (Source : Albin Michel)



Ce premier livre d’une longue saga nous laisse sur notre faim. Il ne propose pas de trame forte. Dommage car il amène de nombreuses réflexions dont, comment l’Homme peut-il (re)construire un monde ?

Note : 3/5