Out (Natsuo KIRINO)

Samedi 31 mai 2008
Out, best-seller au Japon avec plus de 500000 exemplaires vendus, a reçu le Grand Prix du Roman Policier au Japon.

OutRésumé : Dans une usine de Tôkyô, quatre femmes travaillent de nuit. Leurs maris sont tous infidèles ou violents, et détestés. Lorsque Yayoi finit par étrangler son conjoint, c’est une véritable descente aux enfers qui commencent pour elle et ses complices. Leur route croise celle de Mitsuyoshi, un ancien homme de main hanté par le supplice qu’il a fait subir à… une femme. S’engage très vite une terrifiante lutte à mort…

Née en 1951 et auteur de Disparitions, Natsuo Kirino a remporté avec Out le Grand Prix du roman policier au Japon. Best-seller au pays du Soleil Levant, Out s’est vendu à plus de 500 000 exemplaires.

“Retournements, vigueur du récit et conclusion, voilà qui ravirait Hannibal Lecter.” Library Journal

Traduit du japonais par Ryôji Nakamura et René de Ceccatty (Source: édition Points)



L’auteur nous fait découvrir un Japon et une société Japonaise comme on ne l’imagine pas où les Japonaises sont loin des douces geishas soumises qu’on nous jette en référence. On plonge dans le monde cru des banlieues, des petites gens, de la misère urbaine, de ces femmes pleine d’espoirs anéantis sous le joug d’un mari alcoolique, joueur ou tyrannique ou d’une belle mère. La réalité de ses vies qui s’entremêlent est posée sans ménagement.

Ce roman est bien noir, froid et parfois cru et choquant. Ames sensibles ou estomacs fragiles, abstenez-vous !

L’intrigue est originale et nous tient en haleine du début jusqu’à la fin. Avec un remarquable sens de la description de la face cachée de la nature humaine, Natsuo Kirino construit un puzzle diabolique et parfaitement huilée dont chaque pièce est ciselée avec précision. La grande force de ce roman réside dans la description de situations sordides qui prennent place si naturellement dans le déroulement de vies quotidiennes.

Un excellent thriller très terrifiant et plein de rebondissements.

Note : 4/5