Cinna (Pierre CORNEILLE)

Jeudi 3 juillet 2008
Cinna ou la Clémence d’Auguste est une tragédie de Pierre Corneille créée au Théâtre du Marais en 1639 et publiée en 1643 chez Toussaint Quinet. Composée en alexandrins à rimes plates, Cinna est la première pièce importante de Corneille à respecter les règles du théâtre classique, alors en formation. Respect de l’unité de temps d’abord, puisqu’elle se déroule en une seule journée, de l’unité de lieu ensuite, puisqu’elle se passe intégralement dans le palais romain où se situent les deux appartements d’Auguste et d’Émilie, de l’unité d’action enfin.

CinnaRésumé : Rome a connu l’horreur pendant les guerres civiles. Pour en devenir le maître absolu, Auguste dut exercer la plus impitoyable cruauté. Ainsi fit-il exécuter Toranius, son propres tuteur. Bien qu’adoptée par Auguste et comblée de ses bienfaits, la fille de Toranius prépare sa vengeance : elle demande à Cinna, son amant, de frapper le tyran. Mais celui-ci, contre toute attente, se déclare prêt à quitter le pouvoir…

Histoire de sang, histoire de vengeance, Cinna pose la question du pardon et constitue également une magnifique réflexion politique : peut-on, après une guerre, revenir en arrière ? Et comment faire reconnaître un nouveau pouvoir ? (Source : Larousse Classiques)