Samedi 15 août 2009
59ème aventure du journaliste-détective Ric Hochet.

Ric Hochet - 59 - La main de la mortRésumé : Ric Hochet se bat, au péril de sa vie, pour retrouver son père…
Le yacht “Cœur de lion” est retrouvé abandonné en pleine mer… Nulle trace à bord des passagers ni de l’équipage ! Cependant, un pavillon noir flotte à l’un des mâts et une main de squelette est dessinée sur la cabine de pilotage. Cette “Main de la mort” est la signature de “Sinister”, un criminel dont personne ne connaît le visage ! Richard et ses hôtes ont-ils été victimes d’une sorte de pirate des temps modernes ? (Source : Le Lombard)

Vendredi 14 août 2009
64ème aventure du journaliste-détective Ric Hochet.

Ric Hochet - 64 - Le contrat du siècleRésumé : Prise d’otages à “La Rafale” ! Surnommé “l’ogre de la presse à scandales”, Barnes est un aventurier des médias, au passé pour le moins louche… Cette fois, il a entrepris de lancer une offre publique d’achat sur “La Rafale” dans le but de manipuler ce grand quotidien français et de lui appliquer les méthodes des journaux “pourris” ! (Source : Le Lombard)

Vendredi 14 août 2009
73ème aventure du journaliste-détective Ric Hochet.

Ric Hochet - 73 - On tue au théâtre ce soirRésumé : Le talent de Ric Hochet connaît décidément peu de limites ! Habitué des planches de bande dessinée, il s’offre un petit détour par celles du théâtre pour interpréter son propre rôle – dans une pièce policière, évidemment. Mais son vieil ennemi, le Bourreau, a décidé de modifier quelque peu le script et le casting en invitant Angel, un tueur psychopathe, dans la troupe. (Source : Le Lombard)

Vendredi 14 août 2009
65ème aventure du journaliste-détective Ric Hochet.

Ric Hochet - 65 - Panique sur le webRésumé : Le magnat de la presse Barnex est manipulé par un chef de services secrets et vieil ennemi de Ric Hochet, le machiavélique “Bourreau”. L’O.P.A. sur “La Rafale” ayant échoué, ce dernier a aussitôt mis en place un nouveau plan d’action diabolique. Par le chantage, il tient également sous sa coupe un très efficace pirate d’internet qui s’est baptisé “DEUS”. C’est à ce redoutable hacker qu’il incombera cette fois de neutraliser Ric Hochet en propageant un dangereux virus sur le web… (Source : Le Lombard)