Les chroniques de Riddick

Dimanche 12 septembre 2004
Sans être une suite de l'excellent film "Pitch Black", dont l'ambiance était mystérieuse et suscitait de l'angoisse, ce film reprend le même personnage principal à l'identité trouble : Riddick.

Les chroniques de RiddickRésumé : Une lourde menace pèse sur l'univers. Planète après planète, les féroces Necrommongers étendent leur empire, ne laissant aux populations conquises qu'une alternative : se convertir ou mourir. Parmi les plus avisés des opprimés, il apparaît nécessaire de faire appel au mal afin de combattre le mal. C'est ainsi que le plus improbable sauveur de la galaxie, un mercenaire misanthrope, taciturne et hyper-violent, Riddick, est appelé à la rescousse… (Source : CINEFIL)



L'histoire se révèle complètement farfelue, extrêmement mince et sans aucune surprise. Il y a une surenchère de scènes d'actions, peu intéressantes et assez violentes. Un seul bon point, du point de vue esthétique et graphique, il y a de jolies séquences.
 
A conseiller uniquement aux amateurs de divertissement bourrin.